APS LES RECOMMANDATIONS DE CEERNO SILEYMAANI BAAL GRAVÉES SUR UNE SCULPTURE POUR LA MÉMOIRE COLLECTIVE ANP Echange à Niamey entre le Chef de l’Etat Nigérien Issoufou Mahamadou et Secrétaire Général de la ZLECAF ANP Covid-19 : 6,560 milliards de Fcfa de l’Allemagne pour soutenir le plan de riposte à la pandémie au Niger ANP Décès à Niamey de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou ANP L’Hôtel Gaweye de Niamey sur le point d’être repris par le groupe Bravia ANP La société ORANO Mining Niger fait don d’équipements d’une valeur de 125 millions de CFA aux sinistrés des inondations du département de Kollo MAP Décès de l’ancien président nigérien Mamadou Tandja APS UN CENTRE DE FORMATION VEUT PROFITER DU TOURNOI DE L’UFOA POUR MIEUX EXPOSER SES PENSIONNAIRES APS TOURNOI DE QUALIFICATION DE LA CAN DES U20 : LA GAMBIE COMPLÈTE LE CARRÉ D’AS APS TOURNOI DE QUALIFICATION : LA GAMBIE NE CRAINT AUCUNE ÉQUIPE EN DEMI-FINALES (COACH)

Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique)


  20 Novembre      3        revue de presse (438),

   

Dakar, 20/11/2020 (MAP)- La situation épidémiologique au Gabon, le conflit dans la région de Tigray en Ethiopie, la réouverture des écoles au Kenya, le problème de pollution en Afrique du Sud et la coopération entre le Rwanda et le HCR pour évacuer des réfugiés africains coincés en Libye sont les principaux sujets abordés par la presse africaine parue vendredi.

Au Gabon, +l’Union+ s’intéresse à la situation épidémiologique dans le pays. Titrant « Covid-19 : la sonnette d’alarme », il écrit que 14 nouveau cas le 13 novembre, 22 le 16 et 32 hier : les contaminations au Covid-19 semble être reparties à la hausse, en même temps que la courbe des décès (5 en un mois), s’est inquiété hier le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong.

Selon la publication, le ministre a pointé un relâchement coupable, notant que de nouvelles stratégies de riposte devraient ainsi être mises en place et des sanctions. Et de sanctions s’abattre sur les contrevenants.

Dans le même sens, le site +Medias241+ indique qu’à l’occasion d’une conférence de presse donnée ce 19 novembre 2020, au ministère de la Santé, le ministre de tutelle Guy Patrick Obiang Ndong a annoncé le lancement incessant d’unités de dépistages mobiles dans les carrefours. Une mesure prise dans le cadre du renforcement de la surveillance épidémiologique.

Le ministre de la santé a tenu à rappeler, poursuit le portail, que le Gabon était loin d’avoir éradiqué la maladie, appelant la population à respecter les gestes barrières, aujourd’hui considéré comme le vrai vaccin social.

En Ethiopie, +THE ETHIOPIAN HERALD+ revient sur la rencontre du Premier ministre Abiy Ahmed avec les dirigeants de l’Administration provisoire mise en place au niveau de l’Etat régional du Tigray.

Les opérations de maintien de l’ordre en cours, les moyens de réhabiliter l’Etat régional après la fin de l’opération militaire et la poursuite en justice des responsables du front de libération du peuple du Tgray, ont été au centre de cette entrevue, rapporte le journal.

De son côté, +ETHIOPIAN MONITOR+ revient sur les propos du chef de l’état-major de l’armée éthiopienne qui a accusé le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé, l’éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, originaire du Tigray, d’œuvrer pour apporter un soutien aux dissidents du Front de libération du peuple du Tigray.

Au Kenya, le journal +Kenyans.co+ rapporte que la réouverture des écoles prévue pour le 04 janvier prochain pourrait être reportée si la situation épidémiologique présente encore des risques.

Le ministre de la santé, Mutahi Kagwe, a indiqué que malgré la publication par son homologue de l’éducation George Magoha d’un calendrier scolaire complet, la date de réouverture réelle des écoles pourrait être retardée.

« Nous ciblons des périodes où nous voulons rouvrir les écoles, nous n’avons pas de dates précises et rien n’est gravé dans le marbre. Si d’ici le 4 janvier, la situation sera jugée risquée, nous ne rouvrirons pas », a-t-il expliqué.

Cependant, il a également mis en garde les parents contre l’exposition de leurs enfants au virus à la maison en fréquentant les lieux de distraction et en interdisant les rassemblements sociaux.

Il y a deux semaines, 68 élèves et 5 enseignants du lycée Bahati Girls, dans le comté de Nakuru, ont été testés positifs au coronavirus.

Citée par le journal, Kariuki Gichuki, membre du comité exécutif des services de santé du comté de Nakuru, a déclaré qu’une étudiante avait développé des complications et était actuellement traitée au centre d’isolement de Nakuru Covid-19.

Elle a en outre révélé que 115 autres étaient actuellement en quarantaine.

 

 


 

En Afrique du Sud, +Mail & Guardian+ indique que ce pays d’Afrique australe reste très dépendant du charbon ce qui en fait l’un des pays qui polluent le plus par habitant au sein du G20, notant que l’Afrique du Sud est plus exposé aux retombées du changement climatique.

Les combustibles fossiles représentent toujours 92% du mix énergétique total de l’Afrique du Sud, avec plus de 85% de l’électricité provenant du charbon, relève le journal en citant la « Climate Transparency Report », la revue annuelle mondiale la plus complète de l’action climatique des pays du G20.

« Les impacts du changement climatique se font déjà sentir en Afrique du Sud. Pourtant, nous n’avons guère progressé en ce qui concerne l’intensité des émissions nationales ou notre contribution aux gaz à effet de serre », écrit la publication qui relaie les propos de l’auteur principal de rapport, Bryce McCall, qui relève du groupe de recherche sur les systèmes énergétiques de l’Université du Cap.

Au Rwanda, +KT Press+ rapporte qu’un groupe de 79 réfugiés et demandeurs d’asile africains coincés en Libye a été évacué jeudi vers le Rwanda, citant un communiqué du ministère rwandais chargé de la Gestion des urgences.

Cette opération d’évacuation, la quatrième du genre depuis 2019, s’inscrit dans le cadre du mécanisme de transit d’urgence établi par un protocole d’accord signé entre le gouvernement du Rwanda et le Haut-Commissariat de l’ONU pour les Réfugiés (HCR), indique le journal.

Ces réfugiés et demandeurs d’asile, originaires d’Érythrée pour la plupart, ont été évacués à bord d’un vol d’évacuation humanitaire organisé par le HCR, précise la publication, ajoutant qu’ils seront hébergés au centre de transit d’urgence de Gashora.

En économie, +The New Times+ indique que l’Office rwandais de développement et l’African Management Institute ont conclu jeudi un accord de partenariat visant à fournir des compétences qualifiées à environ 2.500 micros, petites et moyennes entreprises (MPME) au Rwanda.

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de reprise économique mise en place par le gouvernement, note le quotidien, ajoutant que cette stratégie consiste à soutenir et à accompagner les MPME.

Dans la même catégorie