AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un dîner pour renforcer la cohésion sociale à Bouaflé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le candidat RHDP de Prikro appelle à l’union pour assurer sa victoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/Élections législatives : les candidats du RHDP présentés aux populations de Béoumi AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les candidats du RHDP de la circonscription de Bodokro présentés à la population AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Me Zehouri annonce sa candidature aux chefs traditionnels de Divo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Trois morts dans un accident de la circulation à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le maire Eric N’Koumo Mobio désigné candidat du PDCI dans la circonscription de Songon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une fédération des victimes des crises sociopolitiques souhaite des élections législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La réparation des préjudices, une condition pour la reprise des cours dans les établissements secondaires à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un tournoi civilo-militaire pour promouvoir la cohésion sociale à Abidjan

Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique)


  23 Novembre      11        revue de presse (454),

   

Dakar, 23/11/2020 (MAP)- Le Sommet du G20 en Arabie saoudite, le conflit dans la région de Tigray en Ethiopie, la question de l’âge de départ à la retraite au Kenya et l’enquête en Afrique du Sud sur les allégations de fraude et de corruption survenues durant le mandat de Jacob Zuma sont les principaux sujets abordés par la presse africaine parue lundi.

Au Rwanda, les journaux locaux consacrent leur Une à la participation du président rwandais, Paul Kagame, au Sommet du G20 de Riyad tenu ce weekend par visioconférence.

Le quotidien +The New Times+ écrit que Paul Kagame a appelé les dirigeants mondiaux à s’unir pour lutter efficacement contre la pandémie de Covid-19 et garantir une distribution équitable des vaccins anti-coronavirus, indiquant que le chef de l’Etat est intervenu en sa qualité de président du Comité d’orientation des chefs d’État et de gouvernement du NEPAD.

Le président Kagame, lit-on, a mis l’accent sur l’importance de l’installation COVAX en tant que mécanisme mondial pour garantir une distribution rapide des vaccins une fois disponibles, ajoutant qu’«une distribution efficace des vaccins exige des systèmes de santé nationaux solides».

Son confrère +RNA+ note que la pandémie de coronavirus est la question phare qui a dominé les échanges virtuels lors du Sommet du G20 de Riyad, avec notamment la question de l’accès aux vaccins à travers le monde.

En Ethiopie, +ETHIOPIAN MONITOR+ revient sur l’ultimatum de trois jours lancé par le Premier ministre Abiy Ahmed aux dissidents du Front populaire de libération du peuple du Tigray (TPLF) avant l’assaut final sur Mekele, capitale du Tigray.

L’opération de maintien de l’ordre a maintenant atteint la troisième et décisive phase, écrit le média éthiopien, ajoutant que les troupes fédérales se rapprochent de Mekelle où sont basées les forces du TPLF, après avoir pris le contrôle de la ville d’Edega.

Rien n’indique que les dirigeants du TPLF acceptent le dernier ultimatum, leur chef affirmant dimanche que ses forces continueront à se battre malgré la perte des grandes villes au profit de l’armée fédérale au cours des trois derniers jours, écrit le média éthiopien.

De son côté, +THE ETHIOPIAN HERALD+ rapporte que les habitants des zones libérés par l’armée fédérale au Tigray vaquaient normalement à leurs occupations quotidiennes avec la protection de la police fédérale.

Le journal éthiopien relève que le Premier ministre a réitéré l’engagement du gouvernement à aider et réintégrer les citoyens qui ont fui leurs foyers ces derniers jours pour qu’ils reprennent leur vie normalement.

Au Kenya, le journal +The Standard+ rapporte lundi la décision prise par le gouvernement de ne plus prolonger les services pour les travailleurs ayant atteint l’âge de la retraite obligatoire de 60 ans à compter de janvier de l’année prochaine.

« Nous avons décidé qu’à compter du 1er janvier, la commission n’approuvera aucune prolongation de service pour les agents qui prennent leur retraite après avoir atteint l’âge de la retraite obligatoire de 60 ans et de 65 ans pour les personnes handicapées. L’âge de la retraite du personnel académique des universités publiques et des chercheurs est régi par la législation et les directives pertinentes », a déclaré le président de la Commission de la fonction publique, Stephen Kirogo, cité par le journal.

Le responsable a appelé les ministères, les départements et les agences à assurer une planification proactive de la relève pour assurer la continuité de la prestation des services lors du départ à la retraite des agents, ajoutant que la commission continue de recevoir de nombreuses demandes de prolongation de service pour diverses raisons.

Le gouvernement a révisé en 2009 l’âge de la retraite à 60 ans, contre 55 ans, dans le but de garantir que les personnes qualifiées restent en service plus longtemps, rappelle la publication.

Au Gabon, +l’Union+ s’intéresse à la nouvelle règle en vigueur concernant les régies financières. Titrant « Régies financières : Pas de travail, pas de primes ! », il écrit que c’est un tournant décisif dans la gestion des régies financières et, peut-être, la solution pour mettre fin aux grèves à répétition qui paralysent l’appareil administratif, entraînant d’énormes pertes pour l’Etat.

Et d’expliquer que lors du Conseil des ministres du 20 novembre dernier, le gouvernement a pris des dispositions visant à mieux encadrer le mode d’attribution des primes dans les régies financières, à travers deux projets de décrets, notant que schématiquement et sans remettre en cause le droit de grève, le paiement de la prime sera désormais lié à l’atteinte des objectifs par les administrations bénéficiaires autrement dit pas de travail, pas de primes.

Sur le même sujet, +medias241+ indique qu’adopté en Conseil des ministres le 20 novembre 2020 le « projet de décret fixant les modalités d’évaluation et d’attribution de l’intéressement spécifique servi aux agents des administrations des Douanes, des Impôts, du Trésor et des Hydrocarbures » veut récompenser les efforts des agents en ciblant bien les critères d’attribution des primes.

Pour la publication, il s’agit d’une volonté des autorités gabonaises de promouvoir l’équité dans un système d’attribution de primes qui a toujours brillé par un flou artistique et de nombreuses inégalités dénoncées par les syndicats et les agents.

En Afrique du Sud, +Sowetan+ s’arrête sur l’affaire de l’ancien président, Jacob Zuma, qui a été convoqué pour témoigner devant la Commission judiciaire sur la « capture de l’État », qui enquête sur les allégations de corruption et de fraude survenues durant son mandat.

Le journal indique que le président de la Commission, Raymond Zondo, dispose de plusieurs options après que M. Zuma ait quitté la commission sans autorisation, avant même la fin de son audience. Selon des juristes, explique-t-il, M. Zondo peut soit émettre un mandat d’arrêt contre l’ex-président, soit renvoyer l’affaire devant le parquet national pour l’inculper d’outrage à la Commission.

Zondo, qui avait convoqué l’ancien président à comparaître devant la commission entre le 16 et le 20 novembre pour donner sa version des faits, a affirmé que la commission « réfléchirait » sur la décision à prendre face à cette conduite de M. Zuma qu’il a décrite comme « une question très sérieuse ».

Dans la même catégorie