ANP Réunion du Conseil National de Sécurité (CNS) sous la présidence du chef de l’Etat ANP Le Chef de l’Etat reçoit l’Ambassadeur de Chine au Niger AIP Une cadre de Zouan-Hounien appelle à l’apaisement dans le Tonkpi AIP La municipalité de Grand-Lahou veut associer les populations à la mise en œuvre de ses projets AIP Un responsable des Nations Unies plaide en faveur d’une stratégie pour stopper la violence au Mali NAN President Buhari will consolidate achievements on security, corruption, others says SGF NAN LASPARK commences crackdown on companies for violating tree planting rules NAN NDLEA arrests 186 suspects, seizes 61.24kg of illicit drugs in Jigawa INFORPRESS São Vicente: Festa São João com participação de milhares de pessoas mas “sem qualquer incidente” – Comandante PN INFORPRESS Praia: Tribunal aplica Termo de Identidade e Residência a indivíduo detido com droga e arma “perigosa”

Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI – Afrique)


  19 Août      36        Médias (3436), Société (50124),

   

Rabat, 19 Août 2016 (MAP) – Les quotidiens africains parus vendredi focalisent sur moult sujets d’actualité nationale et internationale, en particulier l’élection présidentielle au Gabon, la coopération entre le Burkina et la Guinée équatoriale, les réformes électorales au Kenya et les JO-2016 à Rio.

Au Gabon, l’élection présidentielle du 27 août est le sujet principal qui fait les manchettes de la presse locale.

Le quotidien +l’Union+ s’intéresse, à cet égard, à la poursuite de l’opération de retrait des cartes d’électeur, ouverte depuis une dizaine de jours et qui s’achève le 25 août.

‘’Le rythme s’accélère’’, titre le journal en Une, notant que la distribution des cartes d’électeur, qui avait débuté au compte-gouttes s’effectue désormais presque à flux tendus, épousant les débuts en fanfare et le rythme d’une campagne, elle aussi menée à un rythme échevelé.

‘’L’on savait les gabonais partisans de la dernière minute, mais cette fois la donne semble avoir changéº! Les citoyens inscrits n’auront pas ainsi attendu la veille du scrutin pour se ruer vers les centres de distribution des cartes’’, fait observer l’auteur de l’article.

La publication consacre également ses commentaires à la poursuite de la campagne électorale, lancée samedi dernier.

Ali Bongo Ondimba dans l’Ogooué Ivindo, Jean Ping dans la Ngounié, Claver Maganga Moussavou dans la Nyanga…: la campagne présidentielle bat son plein, au gré du déplacement des candidats, contrebalançant l’atonie dans certaines villes du pays comme Koula-Moutou ou Port-Gentil, souligne le journal dans un article placé sous le titre ‘’Au fil de la campagne’’.

Dans ses pages sportives, le quotidien souligne que l’incertitude autour du lieu de la rencontre Gabon-Algérie (-17 ans), prévue dimanche prochain, est levée, faisant savoir que cette rencontre, comptant pour la phase retour (0-0 à l’aller) des éliminatoires de la CAN-2017 de la catégorie, aura lieu finalement sur la pelouse du stade Augustin Monédan de Sibnag, dans la banlieue sud de Libreville.

Au Burkina Faso, le quotidien progouvernemental +Sidwaya+ titre en une ‘’Axe Ouaga-Malabo : Vers un renforcement de la coopération bilatérale, notant que le Président du Faso, Roch Marc Christian a terminé sa visite d’amitié et de travail en Guinée équatoriale le 17 août 2016.

Après des entretiens entre les deux chefs d’Etat et une séance de travail entre les délégations des deux pays, la visite a été sanctionnée par un communiqué conjoint qui fait ressortir une volonté affichée des deux pays de renforcer leur coopération, ajoute la publication.

Les présidents Obiang N’Guema Mbasogo et Kaboré ont exprimé leur satisfaction au regard de l’excellence des relations d’amitié et de fraternité qu’entretiennent les deux pays et ils ont marqué leur volonté commune d’œuvrer à la dynamisation de ces relations dans l’intérêt mutuel de leurs peuples respectifs, notamment en relevant le niveau de leur Représentation diplomatique, souligne-t-on.

Au volet de l’actualité internationale, +Aujourd’hui au Faso+ titre : ‘’Mali : Réseaux sociaux et justice ne font pas bon ménage’’.

Et d’expliquer que le mariage entre les réseaux sociaux et la justice est décidément difficile à mettre en œuvre, notant que la preuve par Bamako où l’incarcération d’un blogueur maintient le pays et la ville en ébullition depuis le 17 aout courant.

‘’Les croquants s’en sont pris au tribunal de grande instance qui a été saccagé. Mais ces derniers en ont pris pour leur grade aussi puisqu’un manifestant a perdu la vie et de nombreux blessés ont été dénombrés’’, poursuit la même source.

Au Kenya, les quotidiens de la place focalisent essentiellement sur les réformes électorales à entreprendre en amont des prochaines élections générales de 2017 et la participation kényane aux Jeux Olympiques (JO) de Rio 2016.

Sur le premier sujet, les journaux rapportent que le Comité parlementaire mixte, formé par l’Assemblée nationale et le Sénat pour chercher à réformer la Commission électorale indépendante (IEBC), a soumis jeudi son rapport aux deux chambres du Parlement.

Fruit d’un accord après de longues négociations entre la Coalition au pouvoir et l’opposition, le rapport a été également remis au président Uhuru Kenyatta et au chef de la Coalition pour la Réforme et la Démocratie (CORD, Opposition), Raila Odinga, relève la presse.

Ces derniers ont incité les députés de la majorité et de l’opposition à approuver d’urgence les réformes et les recommandations du comité parlementaire mixte en vue d’ouvrir la voie à l’installation dans les plus brefs délais de la nouvelle équipe de l’IEBC, indiquent les journaux.

Sur un autre registre, le quotidien « Daily Nation » consacre un spécial à la couverture de la participation kényane au JO de Rio, soulignant que le Kényans devaient « tirer leurs chapeaux » aux athlètes qui défendent les couleurs du pays lors de cette manifestation internationale pour leur prouesses et performances remarquables.

Les exploits sont là, en dépit de la gestion « scandaleuse » de la participation de la délégation kényane à ces JO, souligne l’éditorialiste du journal à grand tirage, passant en revue les différents problèmes et irrégularités ayant entaché l’organisation de ce voyage olympique allant de la gestion des accréditations, aux équipements des athlètes, en passant par les conditions d’hébergement de certains membres de la délégation.

Pire encore, relève l’éditorialiste, l’équipementier de l’équipe olympique kényane s’était plaint du mauvais usage de ses équipements et de la disparition de tenues sportives, notant que selon le sponsor 1.900 tenues ont été mis à la disposition des athlètes et d’autres articles, mais seulement 200 ont distribuées.

Traiter des athlètes qui font preuve de patriotisme et de sacrifice d’uneºtelle manière est « une honte » et « un scandale national », souligne le quotidien.

SI-LA-KS

Dans la même catégorie