MAP Transferts d’argent : la diaspora togolaise a envoyé plus de 400 millions USD vers le pays en 2017 MAP Côte d’Ivoire : Ouattara salue le « consensus » sur la recomposition de la Commission électorale Inforpress SISP will build new headquarters building in the industrial zone of Achada Grande Frente Inforpress MPs postpone discussion of parity law for new parliamentary year in October AIP Côte d’Ivoire/ Le CNDH s’enquiert des causes des conflits inter-communautaires à Ferkessédougou AIP Côte d’Ivoire/ Programme  »Eau pour tous »: Le ministre Siaka Ouattara rend hommage au Chef de l’Etat AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau chef de Grand-Alépé intronisé AIP Côte d’Ivoire/ Plus de 1100 tables-bancs remis aux écoles primaires de la commune de Soubré AIP Côte d’Ivoire/ Des fonds pour soutenir la planification familiale à Soubré AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants de Dimbokro exhortés au travail et à la persévérance

Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique)


  25 Novembre      32        revue de presse (1279),

   

Rabat, 25/11/2016 (MAP) – La modernisation du réseau électrique au Sénégal, la lutte contre la corruption au Kenya, le chômage en Côte d’Ivoire et la conférence des organismes de promotion du Commerce au Burkina Faso, sont les principaux sujets qui meublent les colonnes de la presse africaine dans sa livraison de ce vendredi.

Au Sénégal, la modernisation du réseau électrique et le programme triennal d’investissement public 2017-2019, sont les principaux sujets développés par la presse locale.

+Le Soleil+ écrit que le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ et le chef de division pour l’Afrique de la Banque européenne d’investissement (BEI), Diederick Zambo, ont signé, jeudi à Dakar, les accords de financement du « Projet Senegal Electricity Energy ».

Cet accord d’un montant de 75 millions d’euros, soit plus de 49 milliards de Francs CFA, permettra entre autres l’extension du réseau de la Société nationale de l’électricité du Sénégal (SENELEC) et la modernisation des installations de distribution de l’électricité.

D’après +Enquête+, ce projet va contribuer à l’amélioration de la qualité et de la fiabilité dans la fourniture d’électricité dans les régions de Dakar et de la Casamance.

Sous le titre « la nouvelle offensive économique de Macky », +L’Observateur+ fait remarquer que la finalisation des 772 projets et programmes contenus dans le programme triennal d’investissements publics, adopté par le conseil des ministres de mercredi, est prévue en 2019, année à laquelle devra se tenir la présidentielle.

Selon la même source, ce document de 95 pages, qui sera défendu vendredi par le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale, livre les détails des investissements de l’ordre de 4791 milliards de francs CFA que le gouvernement va consentir sur les trois prochaines années.

Au Kenya, les quotidiens de la place focalisent essentiellement sur la lutte contre la corruption qui gangrène à grande échelle le pays, et sur l’annonce de la démission du directeur général de la compagnie aérienne Kenya Airways.

Sur le premier sujet, les journaux s’attardent sur l’échange des accusations de corruption et la guerre de morts que se livrent les dirigeants de la coalition au pouvoir « Jubilee » et de la Coalition pour la Réforme et la Démocratie (CORD, opposition).

Dans ce cadre, les quotidiens soulignent que la rivalité entre les deux camps a pris de l’ampleur après que le président Kenyatta et son principal opposant le leader de la CORD, Raila Odinga, se soient engagés, jeudi, dans une guerre de mots sans précédant sur la question de la lutte contre la corruption.

Alors que M. Raila continue d’exercer la pression sur le gouvernement en mettant l’accent sur son « incapacité » d’endiguer ce fléau, le président Kenyatta a « attaqué personnellement son rival politique pour sa critique continue de son administration », souligne les journaux.

Par ailleurs, la presse locale revient sur l’annonce, jeudi, par le nouveau président de Kenya Airways, Michael Joseph, de la démission du directeur général la compagnie aérienne, Mbuvi Ngunze.

Dans un communiqué relayé par la presse, M. Joseph a relevé que le DG du transporteur aérien kényan démissionnera au cours du premier trimestre de 2017, précisant que M. Ngunze restera en poste jusqu’à ce qu’un successeur soit trouvé, un processus déjà en cours et devrait s’achever dans les trois prochains mois.

L’Association des pilotes de Kenya Airways (KALPA) avait appelé, début octobre dernier, à la grève pour exiger le départ de M. Ngunze, et de l’ancien président Dennis Awori sur fond de leur « incapacité » de redresser la situation au sein du transporteur aérien confronté à des difficultés financières, avant de suspendre son préavis de grève après avoir reçu des « assurances » de la part du gouvernement concernant la satisfaction de ses revendications.

En Côte d’Ivoire, la presse locale présente un menu varié allant de la lutte contre le chômage, au financement des PME, tout en passant par les Législatives du 18 décembre prochain, notamment la validation par la Commission Electorale Indépendante (CEI) de la liste des candidats.

‘’Lutte contre le chômage : 2 millions d’emplois disponibles dans 4 ans’’, titre en gros caractères à sa Une, la publication la plus lue +Fraternité Matin+.

Concernant le financement des petites et moyennes entreprises (PME), le quotidien laisse savoir que quelque 1.340 milliards FCFA, ont été annoncés.

Sur le registre politique, son confrère +Le Nouveau Réveil+ place sa Une sous le titre : ‘’Législatives du 18 décembre prochain : 1100 dossiers de candidatures validés par la CEI’’, en renseignant que ‘’plus de 2000 candidats et suppléants en lice’’ et que ‘’la liste des candidats retenus est disponible sur le site de la Commission’’.

Le journal zoome également sur la sanction des indisciplinés au sein du Rassemblement des Républicains (RDR-présidentiel) en prélude aux Législatives, en rapportant que plusieurs cadres du parti ont été sanctionnés, hier.

Dans la foulée, le quotidien s’attarde sur la mission qu’Henri Konan Bédié, président du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a confié aux délégués et à la base de la plus vieille formation politique ivoirienne.

+Le Jour Plus+ s’attarde sur comment le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP-coalition au pouvoir) gère ses indépendants, en rapportant que ‘’la situation se radicalise au RDR’’.

‘’Législatives : Candidatures multiples des indépendants : Le RDR a frappé fort’’, titre +Le Patriote+, laissant savoir que les ‘’sanctions sont tombées’’.

Au volet énergétique, le quotidien renseigne que pour prévenir la pénurie, la Côte d’Ivoire va augmenter sa production de gaz naturel liquéfié.

Au Burkina Faso, le quotidien +Sidwaya+ s’intéresse à la 11e conférence des organismes de promotion du Commerce, notant que Maroc export en partenariat avec le centre de Commerce international (CCI) organise les 24 et 25 novembre 2016 à Marrakech, la 11e conférence mondiale du réseau des Organismes de promotion du commerce (OPC).

«Aller de l’avant : avenir de la promotion du commerce et des investissements» est le thème de la rencontre, écrit l’auteur de l’article qui fait observer qu’à peine les rideaux tombés sur la COP22, la ville marocaine de Marrakech accueille la 11e conférence mondiale du réseau des Organismes de promotion du commerce.

Plus 150 participants du réseau mondial des OPC et de l’investissement, dont 50 d’Afrique, prennent part à cette biennale, souligne-t-on, relevant que pendant deux jours de travaux, ils vont échanger autour des meilleures stratégies pour relier les exportateurs à l’économie mondiale.

L’objectif global est de permettre aux Petites et moyennes entreprises (PME) des pays respectifs d’accéder plus facilement à de nouveaux marchés et à développer plus d’affaires, ajoute la publication, informant que la conférence va se focaliser sur les conséquences induites par les transformations numériques, les opportunités croissantes de commerce et d’investissement en Afrique et les nouveaux contours des chaînes de valeurs mondiales.

Au volte de l’actualité internationale, +Le Pays+ titre en Une : ‘’Sommet de la Francophonie à Madagascar : De belles résolutions en perspective, mais …’’.

Le 16e sommet de la Francophonie se tiendra à Antananarivo, à Madagascar, les 26 et 27 novembre courant, rappelle la publication, poursuivant que pendant deux jours, les pays qui ont en partage la langue de Molière auront à cogiter autour du thème suivant : «Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone».

Abordant le même sujet, +Aujourd’hui au Faso+ titre ‘’16e Sommet de la Francophonie : l’Arabie Saoudite frappe à la porte de l’OIF’’.

Au Mali, +l’essor+ écrit que le projet de texte relatif à l’Assistance médicale à la procréation qui a fait débat a été adopté par l’assemblée nationale.

Et d’ajouter que ce texte a été initié dans un contexte où l’infertilité du couple est devenu un problème de santé publique, notant que selon l’OMS, environ 15 à 20% de couples consultent pour des problèmes d’infertilité.

Son confrère +l’observateur+ indique que l’Assistance médicale à la procréation est pratiquée au Mali depuis plusieurs années sans obéir à aucune norme spécifique, ajoutant que le projet de loi qui vise à réglementer juridiquement les pratiques déjà existant en la matière a fait l’objet de beaucoup de controverse à l’Hémicycle.

LS/LA/BZ

Dans la même catégorie