AIP Une unité de transformation de manioc construite bientôt à Grand-Morié AIP Dix-sept véhicules neufs pour les transporteurs de Divo AIP La jeunesse et la chefferie traditionnelle du Gontougo en mission pour une élection présidentielle apaisée AIP Une exposition tournante pour promouvoir la lecture du coran et livres islamiques à Abengourou ANP Le parti RPP Farilla investit Alma Oumarou candidat aux élections présidentielles 2020 -2021 ANP Niger : Le journaliste écrivain Salou Gobi investi candidat à la présidentielle 2020-2021 AGP Gabon : L’archevêque Jean Baptiste Moulacka arrêté puis relaxé après 2 heures dans un commissariat ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL

Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique)


  21 Août      7        Société (23133),

   

Rabat, 21/08/2020 (MAP)- Nombre de sujets meublent les colonnes de la presse africaine parue vendredi, notamment les développements sur la scène politique au Gabon, l’évolution de la pandémie de coronavirus au Rwanda, les inondations en Ethiopie et l’impact économique du confinement en Afrique du Sud.

Au Gabon, le site d’information +Gabonreview+ s’intéresse aux développements sur la scène politique. Titrant « une convention entre le PDG et les partis alliés en préparation », il écrit que depuis quelques semaines, les membres du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) sont sur le terrain pour échanger avec les associations et les formations politiques soutenant l’action du parti au pouvoir.

Le média explique que ces tractations visent la mise en place d’une convention liant toutes ces entités avec en ligne de mire, l’élection présidentielle de 2023.

Côté sport, +l’Union+ titre à la Une « comment rejouer en novembre ». Il indique que le calendrier dévoilé par la CAF (double confrontation cruciale contre la Gambie le 9 et le 17 novembre et fenêtre pour rencontres amicales dès la première moitié d’octobre) place les autorités dans l’obligation d’examiner, à l’aune de l’évolution de la pandémie de coronavirus, les conditions d’une reprise rapide du football de compétition au Gabon.

Au Ghana, +My Joy Online+ s’intéresse à la mise en place d’un comité de 10 membres chargé de définir les mesures de sécurité pour la réouverture des écoles.

Présidé par l’ancien ministre de l’Éducation, Dominic Fobih, le comité est composé de représentants du Service de l’éducation du Ghana, de l’UNICEF, du secteur des écoles privées, de parents et du ministère de l’Éducation.

Au Rwanda, le quotidien +The New Times+ rapporte que les autorités rwandaises viennent de lancer une nouvelle opération de tests aléatoires de masse pour détecter la Covid-19, indiquant que cette mesure intervient après une recrudescence des cas de contamination au nouveau coronavirus.

Cette campagne cible l’ensemble des quartiers de la capitale rwandaise et vise à aider les médecins à comprendre la prévalence de la pandémie dans le pays, souligne le journal, citant un communiqué du Centre biomédical du Rwanda (RBC).

Il s’agit de la deuxième opération du genre lancée au Rwanda, note la publication qui rappelle qu’une campagne similaire avait été effectuée en juillet dernier, au cours de laquelle plus de 5.000 personnes avaient été testées.

Le média fait remarquer que le Rwanda enregistre ces derniers jours des chiffres records de contamination au Covid-19, précisant que 444 cas ont été recensés au cours des six derniers jours, dont 356 à Kigali.

En Ethiopie, +ADDIS STANDARD+ rapporte qu’au moins 151 828 personnes ont été touchées par les récentes inondations à travers le pays, dont 100 176 personnes déplacées à la mi-août, suite aux pluies qui se sont abattues sur divers régions de l’Ethiopie.

Le média fait état de 40731 déplacés à Afar, 20 868 en Somali, 1 125 personnes à Oromia et 25 703 dans l’Etat régional des nations, nationalités et peuples du sud (SNNP).

Le risque de nouvelles inondations est élevé pendant le reste de la saison des pluies, souligne le média, notant que les autorités compétentes œuvrent sans relâche à travers des interventions et des alertes.

Sur un autre registre, +ETHIOPIAN MONITOR+ revient sur la saisie en début de semaine de près d’un demi millions de dollars que trois individus tentaient de faire sortir de l’Ethiopie d’une manière frauduleuse au niveau des frontières terrestres avec le Soudan.

En Afrique du Sud, +Sunday Times+ revient sur une étude portant sur l’impact du confinement sur l’économie sud-africaine, notant que les populations les plus défavorisées ont plongé dernièrement dans une spirale de chômage et d’endettement.

«Dans un pays aussi surendetté que l’Afrique du Sud, en particulier à un moment où l’économie se contracte, les couches les plus vulnérables se trouvent dans une situation où l’équilibre entre les revenus et les dette est devenu insoutenable», écrit le journal, citant le directeur du cabinet de conseil DebtBusters, Benay Sager.

+BusinessTech+ s’intéresse à la crise de longue date qui secoue la compagnie aérienne sud-africaine (SAA). Le site d’informations fait savoir que le gouvernement sud-africain a entamé des pourparlers avec des entités privées intéressées par l’acquisition du transporteur public en détresse.

La SAA, qui a besoin de plus de 10 milliards de rands pour reprendre ses activités, a été placée sous un plan de sauvetage en décembre et n’a opéré aucun vol commercial depuis mars dernier suite à la fermeture des frontières sud-africaines, rappelle le portail. La compagnie aérienne pèse depuis longtemps sur les finances publiques sud-africaine et a cessé d’être rentable depuis près de dix ans, note-t-il.

Dans la même catégorie