AGP Gabon/Agriculture: Les ministres de la CEEAC en conclave à Libreville AGP Gabon/Education: La CONASYSED réclame les travaux du dialogue social AGP Gabon: Les centrales syndicales des agents publics lancent un mouvement d’humeur MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : un mort et des blessés dans des affrontements MAP Hausse de 51% des engagements de la BAD en faveur des Etats fragiles sur 2014-2019 MAP Gabon : découverte des plus hautes mangroves du monde atteignant 60 mètres ANP Lancement des travaux de construction de la cimenterie de Kao : Concrétisation d’un projet longtemps attendu ! APS LES CHANTIERS DE L’OMVG RÉALISÉS À 95 % À KAOLACK (SG) APS MATAR BÂ PARTICIPE À UN SOMMET INTERNATIONAL SUR LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE GNA UN 75th Anniversary: Time for sober reflection

Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique)


  19 Septembre      6        revue de presse (427),

   

Dakar, 19/09/2020 (MAP) – La scène politique au Sénégal, la rentrée scolaire au Kenya et le secteur aérien en Afrique du Sud figurent parmi les principaux sujets abordés par la presse africaine parue samedi.

Au Sénégal, l’impact de la Covid-19 sur la diaspora et le débat autour du statut de l’opposition et de son chef, marquent les sujets abordés par la presse locale.

« Impact Covid-19 sur les Sénégalais de l’extérieur : Diaspora en galère », titre en gros caractères la Une du quotidien +Enquête+. 149 décès, 95 malades, 218.000 demandeurs d’aide. Voilà, entre autres, les chiffres brandis par le ministre des affaires étrangères hier, dans le cadre de son bilan relatif au processus d’assistance des Sénégalais de l’extérieur, écrit la publication, relevant que sur plus de 218.000 demandes, 125.056 ont pu bénéficier de l’appui du gouvernement.

« Force Covid-19 Diaspora : Plus de 11milliards de FCFA distribués », informe, à ce sujet, +Le Soleil+, soulignant que l’enveloppe globale de 11,2 milliards FCFA dégagée par le président de la république pour venir en aide à la diaspora dans ce contexte de pandémie a permis d’assister 126.056 compatriotes vivant à l’étranger.

Sur un autre registre, +Sud Quotidien+ aborde le statut de l’opposition et de son chef sous le titre : « Patate chaude à la majorité ».

Il n’est pas question pour l’opposition, du moins celle présente dans la commission cellulaire du dialogue politique, de se prononcer sur le statut de l’opposition et de son chef, encore moins de siéger dans la commission technique indépendante chargée d’étudier la question, écrit le journal notant que c’est du moins ce qui ressort de la dernière rencontre consacrée au dialogue politique.

Au Kenya, le journal « The Standard » s’intéresse à la rentrée scolaire encore dans le floue en rapportant que le Gouvernement envisage de faire des évaluations nationales pour tous les enfants du primaire afin d’avoir une idée sur leurs niveaux après plusieurs mois de fermeture des écoles.

Selon la publication, le Conseil national des examens du Kenya (Knec) développe déjà des outils d’évaluation qui seront envoyés aux écoles pour évaluer le comportement d’entrée des apprenants avant le démarrage des cours.

Toutes les évaluations seront effectuées dans les écoles où les enseignants noteront et téléchargeront les scores sur le portail Knec, souligne « The Standard », qui rappelle que les écoles sont restées fermées depuis mars, date à laquelle le premier cas de Covid-19 a été signalé dans le pays.

Le ministre de l’éducation George Magoha avait déclaré mardi que la décision de rouvrir les écoles serait annoncée après une méga réunion des parties prenantes qui devrait avoir lieu le 25 septembre ou avant.

 


 

 

Au Rwanda, la presse locale braque ses projecteurs sur la participation du président rwandais aux travaux de la réunion de la Commission des Nations Unies sur le large bande pour le développement durable, tenue vendredi par visioconférence.

Le quotidien +The New Times+ écrit que le chef de l’Etat a mis l’accent, lors de son intervention, sur le rôle de premier plan des nouvelles technologies dans la réalisation des objectifs de développement durable et la relance des activités économiques.

« La prochaine décennie donnera une place de taille aux outils numériques afin d’accélérer la reprise après la pandémie de Covid-19. (…) Nous devons être mieux préparés aux futures crises sanitaires mondiales », a déclaré le président Kagame.

De son côté, +RNA+ indique que le président rwandais a insisté sur l’importance de garantir l’égalité d’accès à l’éducation, appelant dans ce sens à l’intensification des efforts destinés à réduire la fracture numérique.

En Afrique du Sud, +BusinessTech+ revient sur les difficultés financières de la compagnie aérienne sud-africaine (SAA), notant que le gouvernement a fait savoir qu’il ne compte pas liquider le transporteur publique.

Le ministère sud-africain des Entreprises publiques a souligné que le gouvernement devrait redéfinir ses priorités budgétaires en vue de finaliser la restructuration de la SAA et mettre en œuvre son plan de sauvetage, ajoute le média.

Même sont de cloche chez +Sowetan+ qui signale que l’équipe chargée du sauvetage de la SAA a été informée par le gouvernement qu’il s’engage à renflouer la compagnie en détresse avec plus de 10 milliards de rands pour la mantenir à flot.

Citant le porte-parole du Syndicat national des métallurgistes sud-africains (Numsa), hakamile Hlubi-Majola, le journal écrit que le gouvernement avait déjà assuré de fournir le financement nécessaire à la compagnie mais il n’a pas pu honorer ses promesses jusqu’à présent.

Dans la même catégorie