ABP Coopération / Plus de 5.000 bavettes aux collèges privés pour lutter contre la propagation de la COVID-19 à Kandi ABP Agriculture / ACMA 2 : Atelier bilan de l’appui spécial à l’intensification agricole à Bohicon ABP Institutions / Clôture de la deuxième session ordinaire de l’année 2020 à la HAAC ABP Gouvernance / Acteurs communaux et départementaux appelés à œuvrer pour le renforcement de la dynamique en cours au Bénin ABP Education / Analyse des résultats scolaires de 2018 – 2020 des enseignements primaire et secondaire du Borgou ABP Agriculture / Les producteurs et promoteurs agricoles du Mono informés des mesures spécifiques du FNDA ABP Social / Véronique Tognifodé sensibilise les populations de Dogbo sur le microcrédit ALAFIA ABP Assainissement / Réception de voies urbaines et des pistes rurales dans la commune de Malanville ABP Gouvernance / Les innovations apportées au nouveau code de passation de marchés publics au cœur de la session CDCC Ouémé GNA Bensat Company Limited renovates teachers’ quarters at Teberebie

Revue de presse quotidienne internationale africaine (RPQI – Afrique)


  24 Décembre      9        revue de presse (454),

   

Dakar, 24/12/2020 (MAP)- La presse africaine parue ce jeudi, aborde divers sujets d’actualités dont l’appel à la régulation des sites d’informations au Sénégal, la feuille de route au nouveau ministre de la réconciliation en Côte d’Ivoire, le massacre perpétré dans la localité de Bekuii en Ethiopie et l’insécurité en Afrique du Sud.

Au Sénégal, les journaux font état de l’appel lancé par le président Macky Sall, lors du Conseil des ministres de mercredi, pour une régulation systématique des sites d’informations qui, « si on n’y prend garde, risquent de porter fortement atteinte à la cohésion nationale, à l’image de l’Etat ainsi qu’à l’ordre public », selon le communiqué du Conseil.

Le président a, en conséquence, demandé au ministre de la culture et de la communication de renforcer la sensibilisation des acteurs de la presse en ligne en vue de préserver, d’une part, nos valeurs culturelles et, d’autre part, de veiller au traitement professionnel de l’information conformément aux dispositions du code de la presse, rapporte le quotidien +Le Soleil+ citant le communiqué.

Sous le titre « Entre austérité et Covid, les familles chrétiennes se cherchent », +WalfQuotidien+ aborde la célébration de la fête de Noël qui intervient cette année dans un climat marqué par la pandémie du coronavirus.

Sur le même registre, +Sud Quotidien+ revient sur les inquiétudes au sujet de la flambée des cas Covid-19 au Sénégal.

Des contradictions se succèdent les unes aux autres de la part des sources officielles et officieuses sur la situation actuelle de l’épidémie dans notre pays, écrit le journal notant que cette divergence a fini de susciter des interrogations et des questionnements chez les populations.

En Côte d’Ivoire, « Abidjan Net » titre « Ouattara donne la feuille de route au nouveau ministre de la réconciliation », rapportant que le Président ivoirien Alassane Ouattara a donné, mercredi, les grandes lignes de la feuille de route du nouveau ministre en charge de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin, dans une déclaration préliminaire lors du Conseil des ministres.

Pour le président ivoirien, souligne le publication, le nouveau ministre de la Réconciliation « a toujours su démontrer son courage politique, sa constance et sa disponibilité à servir le pays en toutes circonstances », notamment lors des présidentielles de 2015 et 2020.

Sur un autre registre, « Sika Finances » fait savoir qu’entre le 1er octobre, point de départ de la nouvelle campagne, et le 20 décembre, 996 000 tonnes de fèves sont parvenues aux entrepôts des ports ivoiriens d’Abidjan et de San Pedro d’après des données des exportateurs.

La Côte d’Ivoire, peut-on lire, réussit donc à maintenir la dynamique de ses exportations de cacao en dépit des inquiétudes qui ont surgi il y a quelques semaines quant à l’état de la demande mondiale et aux informations relatives à la volonté des grands négociants à trouver de nouvelles sources d’approvisionnement en raison du surcoût de la prime DRD (différentiel de revenu décent) de 400$ imposées par la Côte d’Ivoire et le Ghana.

Côté sport, « Yeclo » informe que les différents championnats de football vont reprendre, « au besoin en janvier si cela nous le permet », selon la Fédération ivoirienne de football (FIF).

 


 

 

En Ethiopie, +ETHIOPIAN MONITOR+ revient sur le massacre perpétré par des hommes armés qui a fait plus de 100 morts dans la localité de Bekuii à Metekel dans l’Etat régional Benishangul-Gumuz.

Citant la Commission éthiopienne des droits de l’Homme, le média précise que des hommes armés ont pris d’assaut la localité mercredi vers 04h00 et mené l’attaque alors que les habitants dormaient, après que les agents de sécurité aient quitté la zone pour escorter des responsables.

Cette attaque intervient un jour après la visite du Premier ministre Abiy Ahmed dans cet Etat régional pour discuter de la récurrence de la violence ethnique ces derniers mois dans cette région de l’Ouest de l’Ethiopie, souligne le média.

Côté économie, +THE ETHIOPIAN HERALD+ rapporte que les exportations de l’Ethiopie ont totalisé au cours des cinq derniers mois 1,33 milliard dollar dans les secteurs de l’agriculture, des mines, de l’industrie et autres filières.

Le journal relève que le ministère du Commerce et de l’Industrie avait fixé comme objectif initial d’atteindre 1,4 milliard dollars, notant que l’agriculture représente 62 des réalisations au cours des cinq derniers mois, suivie par les mines et l’industrie qui ont contribué respectivement avec 23 pc et 12 pc dans le total des exportations.

Au Rwanda, +RNA+ rapporte que Kigali envisage aussi de suspendre ses liaisons aériennes avec l’Angleterre pour éviter la propagation de la nouvelle souche de coronavirus, détectée dans le pays européen et considérée comme plus contagieuse.

Le président rwandais Paul Kagame a déclaré lors d’un point de presse que les autorités rwandaises évalueront la situation épidémiologique avant de prendre une décision à ce sujet, indique le journal électronique qui ajoute que le gouvernement rwandais effectue un suivi quotidien pour obtenir suffisamment d’informations sur la nouvelle souche de coronavirus.

« Nous analysons la situation pour savoir si nous allons suspendre ou réduire les vols. Nous attendons d’avoir plus de détails sur la nouvelle souche dans les jours et les semaines à venir », a expliqué le chef de l’Etat, cité par le média.

Et de rappeler que plusieurs pays européens et non européens ont d’ores et déjà suspendu leurs liaisons ariennes avec l’Angleterre après la découverte de la nouvelle souche.

Au Kenya, le journal « Daily Nation » se fait l’écho jeudi de la bonne nouvelle annoncée la veille par le ministre de la Santé, Mutahi Kagwe qui a déclaré que les Kenyans recevront le vaccin Covid-19 gratuitement dès qu’il sera disponible.

Dans une déclaration à la presse, M. Kagwe a assuré que le vaccin Covid-19 serait incorporé dans le programme national de vaccination du pays offert gratuitement à tous les citoyens.

Des responsables du ministère de la Santé ont déclaré que le Kenya avait soumis une demande à Gavi, l’alliance mondiale du vaccin, pour obtenir l’autorisation d’introduire le vaccin Covid-19 dans le pays, ajoute la publication qui souligne que le directeur général de la Santé Patrick Amoth avait affirmé que les 24 millions de doses attendues suffiront à vacciner 20% de la population.

Le ministère de la Santé a également mis de côté 10 milliards de shillings (environ 100 millions de dollars) pour acheter plus de doses afin de vacciner 10 pc supplémentaires de la population au cours du premier semestre de l’année prochaine, ajoute le journal.

 


 

 

En Afrique du Sud, +Sunday Times+ renvient sur la criminalité qui prend une ampleur plus importante durant la saison des fêtes, soulignant que le ministre de la Police, Bheki Cele, a appelé les forces de l’ordre à faire preuve de plus de fermeté face aux criminels.

Selon le journal, M. Cele a exhorté les officiers à ne pas hésiter à « utiliser la force mortelle », si nécessaire, pour se défendre contre les criminels, notant qu’il est « important d’être dur » avec ces bandits.

« Vous n’avez aucune raison de traiter avec des criminels purs et durs », a ajouté le ministre lors d’une tournée pour superviser la campagne « une saison des fêtes plus sûre », ajoute le quotidien, notant que Cele a averti que « quand les criminels veulent voler de l’argent, ils se préparent d’avance pour éliminer quiconque se trouve sur leur chemin ».

Dans un autre registre, +Sunday Independent+ s’arrête sur le problème des coupures d’eau récurrentes qui surviennent dans plusieurs régions du pays, notant que la province du Kwazulu-Natal est actuellement privée de cette denrée vitale en raison de l’augmentation de la demande durant cette saison d’été.

Citant le porte-parole du fournisseur local d’eau potable, Shami Harrichunder, le journal souligne que « le travail a déjà commencé sur une solution temporaire pour venir en aide aux résidents et aux ménages touchés », notant que le problème semble avoir son origine dans le niveau de pression inadéquat avec la hausse de la demande enregistrée dernièrement.

Au Gabon, +l’Union+ s’intéresse toujours au projet de révision de la Constitution. Il écrit que la première ministre Rose Christiane Ossouka Raponda défendait hier devant les députés de la commission des lois le projet de révision de la Constitution adopté en conseil des ministres le 18 décembre.

Et de commenter que malgré l’hostilité affichée par les élus de l’opposition, la cheffe du gouvernement jouait sur du velours, forte d’une majorité acquise à la pertinence et à la légitimité de cette réforme.

Sur un autre registre, +Medias 241+ indique que fort d’une riposte contre le coronavirus qui a fait ses preuves, le gouvernement a tenu à rappeler l’exigence du respect des mesures barrières en cette période de fêtes de fin d’année.

Le portail explique que le ministère de l’Intérieur a tenu à énumérer via un communiqué un certain nombre de mesures toujours en vigueur, citant notamment la limitation à 30 personnes pour tout rassemblement, le couvre-feu qui court de 22 heures à 5 heures du matin et le port systématique et obligatoire du masque.

Dans la même catégorie