AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Marche avortée de l’opposition à Daloa AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 14 tonnes de marchandises incinérées à Daloa AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Marche de l’opposition: situation calme dans le Béré AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Appel à manifester de l’opposition: Aucune manifestation à Alépé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La plateforme de la société civile pour la paix et la démocratie sensibilise les populations sur les méfaits de la drogue AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des OSC demandent au gouvernement d’œuvrer à l’élection de Yoli Bi Marguerite au comité de suivi de la CEDEF AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée globalement calme à Yamoussoukro GNA Starlets, Satellites cleared to start training GNA Role of discerning Ghanaians to ensure credible elections GNA We will strengthen decentralization – John Mahama

RGPH 2020 : Le bureau technique permanent et l’AEJ signent une convention pour le recrutement de 37 000 jeunes


  24 Février      4        Société (21680),

   

Abidjan, 24 fév (AIP)- Le directeur du Bureau technique permanent du recensement (PTPR), Doffou N’Guessan et l’administrateur de l’Agence emploi jeunes (AEJ), Jean-Louis Kouadio, ont signé, lundi, à Abidjan, une convention de partenariat pour le recrutement et la formation de 37 500 jeunes ivoiriens (de 18 à 45 ans) dans le cadre du 5è Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH), conduit par le ministère du Plan et du Développement.

A travers cette convention qui durera 12 mois à compter de son entrée en vigueur, les deux parties s’engagent à mener à bien le processus du RGPH.

L’AEJ mettra à la disposition du BTPR la somme de plus d’un milliard de francs CFA nécessaires pour la mise en œuvre du programme de formation des jeunes agents recenseurs, participera aux sessions de renforcement des capacités proposées par le BTPR en direction des jeunes bénéficiaires, et assurera le suivi des activités dudit programme et l’inscription des bénéficiaires sur la plateforme en ligne du recensement.

En retour, le BTPR élaborera les référentiels de formation, mettra en place les dispositifs de formations dans les localités retenues, assurera le suivi technico-pédagogique des formations, supervisera et évaluera les formations et assurera les activités de communication du projet en lien avec l’AEJ.

Les ministres du Plan et de Développement, Nialé Kaba et de la Promotion de la jeunesse et l’Emploi des jeunes, Mamadou Touré, ont salué leurs deux équipes qui travaillent depuis plusieurs mois pour affiner la collaboration sur le RGPH.

« Je voudrais féliciter et encourager nos équipes et leur dire que ce partenariat n’est qu’un départ. C’est maintenant que le plus dur commence », a souligné Mme Kaba, invitant l’ensemble des ivoiriens à accompagner le processus de recensement au moment où son département s’active à élaborer le Plan national de développement (PND) de la période 2021 à 2025.

Les deux ministres ont révélé que les jeunes recrutés, qui accompliront avec succès le recensement, bénéficieront de « perspectives certaines » car ils seront reversés dans la base de données de l’Institut national de la statistique (INS) pour participer aux prochaines enquêtes.

Après les phases de la cartographie censitaire et le recensement pilote, le RGPH 2020 sera au stade du dénombrement qui a pour but de recueillir des données sur chaque ménage en vue de déterminer l’effectif total de la population, sa répartition suivant les caractéristiques géographiques et sociodémographiques. Cette étape se déroulera du 20 avril au 15 mai.

Puis suivront l’enquête post-censitaire, le traitement des données, l’analyse des données et la publication des résultats.

Dans la même catégorie