MAP Le Groupe OCP finaliste du prestigieux Prix Franz Edelman 2021 ACP Isiro : le ministre provincial de l’Environnement donne de nouvelles orientations aux exploitants artisanaux de bois pour l’an 2021 ACP Un projet de 52.000 hectares de plantations pour la relance des produits agricoles d’exportation à travers le pays AIP Côte d’Ivoire-AIP/Météo : Cellules orageuses avec possibilité de pluie dans l’après-midi de ce lundi AIP La Côte d’Ivoire prend la tête du comité de validation des candidatures des membres affiliés à l’OMT ACP Le DG de l’ONAPAC dénonce le non payement des frais de prestation sur les produits agricoles par les membres de la FEC AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La chambre des chefs traditionnels soutient la mission du ministre de la réconciliation AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’URPCI renouvelle ses organes les 29 et 30 janvier à Divo AIP Rectificatif!!! La mairie de Bonoua engagée à trouver une solutions aux eaux usées des entreprises industrielles locales ACP Union Sacrée de la nation : le CASC et la NSCC en séance de travail ce mardi pour permettre à la société civile d’apporter sa contribution

RIPOSTE CONTRE LE COVID-19 : UN FINANCEMENT DE 43 MILLIONS FRANCS CFA REMIS À DES CHERCHEURS


  25 Décembre      13        Santé (8606),

   

Sédhiou, 24 déc (APS) – Un comité régional de développement (CRD) sur la santé de la mère et du nouveau-né a réuni jeudi à Sédhiou (sud) les techniciens de santé et les autorités administratives, pour capitaliser les résultats du projet « Diatigué » ou « placement de femmes enceintes vulnérables en famille hôte » et projeter sur les perspectives, a constaté l’APS.

Le CRD portait négalement sur les perspectives de ce projet mis en place par la région médicale de Sédhiou et l’UNFP, le Fonds des nations-unies pour la population.

Dans le cadre de la prise en charge des femmes en état de grossesse résidentes dans des localités très reculées, le projet « Diatigué » vise à conjuguer les efforts du personnel sanitaire et des « Bajenu Gox » concernés par le programme en vue d’assurer la santé de la mère et du nouveau-né au niveau de la région.

La région de Sédhiou se trouve très impactée par les mortalités maternelles et infantiles, toujours entraînées par la situation de vulnérabilité de certaines familles. Une situation qui a conduit à la mise en place d’un projet d’appui aux femmes vulnérables en état de grossesse dénommé « Diatigué » ou « placement de femmes enceintes en famille hôte ».

Ce projet est bien accueilli et a porté ses fruits, car plus de 100 femmes enceintes placées dans les différentes maisons d’accueil ont pu accoucher sans problèmes majeurs, souligne-t-on.

Infirmiers et « Bajenu Gox’’ ont été primés lors de cet atelier pour encourager les acteurs de la sante et assurer la pérennisation de pareilles actions dans la région.

Dans la même catégorie