GNA Parliament approves 81-million euro loan for Sekondi-Takoradi Water Project GNA NDC solicits massive votes in Zongo communities GNA Kwapong Nursing Training College bedevilled with inadequate physical infrastructure GNA NDC to empower 500 youth in New Juaben South on TVET GNA WAPCo organises free eye-screening for Kpone, Tema Manheam residents AGP Gabon/Covid-19 : «Je ne reculerai devant aucune décision pour protéger les Gabonais (es), en particulier sur le plan de la santé» (Ali Bongo Ondimba) APS LUTTE CONTRE LA TRAITE DES PERSONNES : UN OFFICIEL TIRE UN BILAN ’’GLOBALEMENT POSITIF’’ ANP Niger : Remise des attestations et diplômes de fin de cycle aux élèves et étudiants de l’IFTIC ANP Situation dans le Golfe : Le Ministre Kalla Ankourao réitère le soutien du Niger à l’Appel au cessez-le-feu ANP Niger : coup d’envoi des travaux de 3 projets dont la cimenterie de Kao dans la Région de Tahoua

Rwanda : plus de 500 réfugiés burundais rapatriés vers leur pays d’origine


  24 Septembre      13        Société (23966),

   

Kigali, 24/09/2020 (MAP) – Quelque 511 réfugiés burundais installés dans le camp de Mahama, dans l’Est du Rwanda, ont été rapatriés jeudi vers leur pays d’origine, a annoncé le ministère rwandais de la Gestion des urgences.

Il s’agit du troisième groupe de réfugiés burundais rapatriés dans le cadre d’un accord entre Kigali, Bujumbura et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), a indiqué le ministère dans un communiqué, précisant que deux groupes composés respectivement de 485 et 507 réfugiés sont rentrés au Burundi au cours des deux dernières semaines.

Un quatrième groupe de réfugiés burundais devrait être rapatrié jeudi prochain, a ajouté la même source selon laquelle près de 8000 réfugiés burundais, sur un total de 72.000 vivant au Rwanda, souhaitent un rapatriement volontaire vers leur pays natal.

Fin juillet, un groupe de 331 réfugiés burundais basés au camp de Mahama a adressé une pétition au président burundais nouvellement élu, Évariste Ndayishimiye, pour qu’il les assiste dans leur volonté de regagner leur patrie.

Après des semaines de négociations, un accord a été signé fin août entre le Rwanda, le Burundi et le HCR pour faciliter un retour « digne » des réfugiés burundais dans leur pays d’origine.

En 2015, des milliers de Burundais ont fui leur pays pour se réfugier au Rwanda et dans d’autres pays voisins à cause de la crise politique et sécuritaire consécutive à l’annonce par le président de l’époque, Pierre Nkurunziza, de son intention de briguer un 3ème mandat controversé.

Dans la même catégorie