MAP Des pays de l’Afrique australe signent l’ »Appel de Tanger » pour l’expulsion de la pseudo « rasd » de l’UA (journal lésothien) APS PIDA : Dakar2 liste des mesures concrètes à prendre pour le financement des projets APS Le déficit infrastructurel réduit la productivité de 40% (Premier ministre) MAP « Appel de Tanger »: Le processus d’exclusion de la pseudo rasd de l’Union Africaine est initié (média africain) APS A Neuchâtel Xamax, Amadou Dia Ndiaye veut ‘’ouvrir une nouvelle page’’ de sa carrière APS Le pilote du président Houphouët-Boigny donné en exemple à la jeune génération par un journaliste ivoirien APS Amélioration du cadre de vie : 500 jeunes seront recrutés à Kolda (ministre) ANP CHAN ALGÉRIE 2023: le Niger termine 4ème de la compétition ACI Les sénateurs appelés à chercher l’excellence dans les actions de contrôle parlementaire ACI Handball: Younès Tatby confirmé comme sélectionneur des Diables rouges séniors dames jusqu’en 2024

SADC/RDC : les agresseurs appelés à cesser tout soutien aux groupes armés


  3 Décembre      16        armée (186),

   

Kinshasa 02 décembre 2022 (ACP).- Les ministres de la Défense des pays membres de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) ont appelé, mercredi à Windhoek (Namibie) les agresseurs  de la RDC à cesser tout soutien aux groupes armés, a appris vendredi l’ACP, du ministère congolais de la défense.

« Les ministres de la défense, membres de la SADC ont demandé, de façon unanime, à tous les pays agresseurs de la RDC de mettre fin à leur soutien aux groupes armés qui déstabilisent l’Est du pays, semant ainsi la mort et la désolation », a affirmé la source.

« Il n’y a pas de développement, sans la paix », a soutenu la vice-Première ministre et ministre des relations extérieures et de la coopération internationale de la Namibie, Natumbo Nandi, qui a présidé cette réunion extraordinaire du sous-comité de défense de cette organisation.
Natumbo Nandi a, dans son adresse, réitéré la volonté de la SADC de ramener la paix dans la sous-région.

Selon la source, les ministres de la Défense de la SADC ont pris acte de la dénonciation par la RDC des évènements tragiques en cours dans l’Est de son territoire, notamment celle de l’agression du Rwanda, sous couvert du M23.

Au terme de cette réunion extraordinaire du sous-comité de la défense de la SADC, la Namibie a passé le flambeau à la Zambie, renseigne-t-on.

Le traité fondateur de la SADC a été signé en 1992 à Windhoek, en Namibie par neuf pays membres. A ce jour, l’organisation compte en son sein 16 Etats et son siège est à Gaborone, au Botswana.

Dans la même catégorie