MAP SM le Roi préside au Palais Royal de Rabat une séance de travail dédiée à l’examen de l’avancement des projets d’énergies renouvelables portés par Masen (Cabinet Royal) MAP Le CAD et la SIB, du groupe Attijariwafa bank, réunissent des opérateurs économiques africains autour des « FinTech » à Abidjan AGP Plan de relance économique : l’accent mis sur la communication pour mieux vulgariser les effets induits AGP Un cadre de concertation pour donner un coup d’accélérateur au Plan décennal en gestation GNA Deputy Minister rally support for Regional Chairman GNA Indigenous industries must be innovative – Ministry GNA IFC to promote leasing across Africa GNA Businesses must re-align to changing payment landscape -GhIPSS APS Vers la mise en place d’un comité national de gestion des pesticides GNA Refuse to allow anyone to kill your business dreams

SAFRA-Sélibaby: l’OIM s’invite dans la danse pour l’assistance au retour volontaire des migrants retournés vers la Mauritanie


  9 Janvier      28        Migration (685), Photos (17516), Société (37665),

   

Sélibaby, 09 jan 2018 – (AGP)- Dans le cadre du Fonds fiduciaire de l’Union Européenne (UE) pour l’Afrique, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a procédé, vendredi, 05 janvier 2018, à Guidimakha, Sélibaby en République Islamique de Mauritanie, à la présentation d’un projet centré sur l’Assistance au Retour Volontaire, la Réinsertion (AVRR) des migrants vers la Mauritanie et la gestion des frontières, rapporte l’envoyé spécial de l’AGP à la 28ème édition de la Semaine de l’Amitié et de la Fraternité (SAFRA)» à Sélibaby.

Selon les initiateurs, le projet en question consiste à appuyer le gouvernement mauritanien dans le renforcement de la gestion des frontières, en vue de faciliter la protection et la réintégration des migrants en Mauritanie.

En d’autres termes, il s’agit de promouvoir la formation adaptée, le renforcement des capacités du leadership pour la valorisation du secteur d’emploi dans les domaines, notamment de l’Elevage, l’Agriculture, la Pêche potentiels secteurs d’emploi en Mauritanie, selon un sondage.

«Les activités inscrites dans le projet seront exécutées par ordre de priorité à l’avantage de l’insertion professionnelle salariale, du renforcement des capacités du personnel d’encadrement, en vue de faire valoir l’expertise nationale.

Dans un futur proche, l’OIM ambitionne la construction d’un centre d’élite pour les associations de jeunesse des quartiers périphériques de la capitale mauritanienne, activités culturelles et sportives.

50 associations sont déjà identifiées pour la gestion administrative du Centre de perfectionnement au profit des jeunes mauritaniens. Un réseau d’associations, sera recruté pour la gestion comptable des activités des projets centrés sur la création des activités génératrices de revenus, grâce à l’appui des partenaires techniques et financiers…», a-t-on rassuré.
Selon les organisateurs, «la réintégration est un processus qui permet de préserver les droits des migrants vulnérables, en leur donnant des projets économiques dans leurs pays d’origine, de manière durable…».

Bref, la fin de la cérémonie a été marquée par la présentation d’un documentaire intitulé, «L’Histoire d’un retour volontaire ici aussi, c’est possible».
AGP/09/01/018 MMC/ST

Dans la même catégorie