AGP GABON: Ouverture à Libreville d’un symposium international sur la protection de l’écosystème marins et côtiers MAP L’adoption d’une position africaine unie en matière de migration, renforcera le plaidoyer du continent devant les instances internationales (Mme Bouayach) APS UN MÉMORANDUM DE COOPÉRATION POUR PROMOUVOIR LA TOLÉRANCE ET LA PAIX APS HAUSSE DE 0, 3 % DU COÛT DE CONSTRUCTION DES LOGEMENTS NEUFS (ANSD)  NAN Recruitment: Complaints from applicants resolved, says customs spokesperson NAN FG inaugurates 11 strategic documents on reproductive health services APS CAN 2019 ET 2021: LA RTS DÉTENTRICE EXCLUSIVE DES DROITS DE RETRANSMISSION, LA PORTE CEPENDANT OUVERTE À D’AUTRES (DG UAR) APS L’UAR VEUT MAINTENIR LES DROITS DE RETRANSMISSION DES CAN 2019 ET 2021 « À UN NIVEAU ABORDABLE » (DG) APS COUR DES COMPTES : SEPT NOUVEAUX MAGISTRATS INSTALLÉS MAP Ouganda : 150 millions USD de la Banque mondiale pour un plan d’aide aux réfugiés

Sahara marocain: M. Kohler a l’intention d’organiser une troisième table ronde selon le même format


  22 Mars      26        Photos (20927), Politique (22703),

   

Rabat, 22/03/2019 (MAP) – L’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara marocain, M. Horst Köhler a exprimé, vendredi, son intention d’organiser une troisième table ronde selon le même format.

Dans un communiqué qu’il a lu devant la presse, M. Kohler a rappelé qu’à son invitation, des délégations du Maroc, de l’Algérie, du « polisario » et de la Mauritanie ont prit part à une seconde table ronde, les 21 et 22 mars près de Genève, conformément à la résolution 2440 du Conseil de Sécurité.

Les délégations, a affirmé M. Kohler, «se sont engagées courtoisement et ouvertement et dans une atmosphère de respect mutuel».

Elles ont salué le nouvel élan impulsé par la première table-ronde en décembre de l’année dernière, et se sont engagées à continuer à adhérer au processus de manière sérieuse et respectueuse. Les délégations, a-t-il ajouté, ont convenu de la nécessité de renforcer davantage la confiance.

M. Kohler a indiqué que les délégations ont eu des discussions approfondies sur les moyens à même de parvenir à une solution politique mutuellement acceptable à la question du Sahara, «une solution réaliste, pragmatique, durable, basée sur le compromis, juste et viable», conformément aux dispositions de la dernière résolution 2440 du Conseil de Sécurité.

A cet égard, «elles ont convenu de poursuivre les discussions afin d’identifier des éléments de convergence », a-t-il affirmé, ajoutant qu’il y a eu « consensus qu’une solution à la question du Sahara bénéficiera à l’ensemble du Maghreb ». Les délégations, a-t-il relevé, reconnaissent que la région a une responsabilité particulière pour contribuer à parvenir à une solution, avant de conclure qu’elles « ont accueilli favorablement l’intention de l’Envoyé personnel de les inviter de nouveau à une rencontre selon le même format ».

La délégation marocaine à la deuxième table ronde a été conduite par M. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Elle comprenait M. Omar Hilale, Représentant Permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations Unies à New York, M. Sidi Hamdi Ould Errachid, Président de la région Laäyoune-Sakia El Hamra, M. Yenja El Khattat, Président de la région Dakhla-Oued Eddahab, et Mme. Fatima El Adli, acteur associatif et membre du Conseil municipal de la ville de Smara.

Dans la même catégorie