AIP Anémie et infections respiratoires, causes principales de morbidité à Dimbokro (directeur CHR) AIP Les meilleurs élèves de l’IEP de Songon récompensés AIP Les joueurs de l’équipe nationale malgache élevés au rang de chevaliers AIP Le Mouvement « Tous Debout avec Mabri » mobilise à Abobo AIP Érosion côtière : Les habitants du quartier des pêcheurs de Lahou Kpanda appellent à l’aide AIP Le médiateur d’un conflit communautaire échappe de justesse à un lynchage à Bettié AIP La 11è édition du tournoi de football pour les minimes s’ouvre bientôt à Bangolo AIP Le maire de tabou soutient les AGR des femmes de la tribu Tépo sud AIP Des actions de lutte contre la Dengue annoncées dans la commune d’Abobo NAN Breaking the Barriers Against Adoption of Traditional Medicine

Sahara : Paris réitère son soutien au plan d’autonomie présenté par le Maroc


  9 Mars      34        Diplomatie (3934), Photos (21279), Politique (23680),

   

Rabat, 09 mars 2016 (MAP) – La France a réitéré, mercredi, son soutien au plan d’autonomie présenté par le Maroc pour le règlement de la question du Sahara.

‘’Pour la France, le plan d’autonomie présenté par le Maroc en 2007, constitue une base sérieuse et crédible pour une solution négociée’’ de la question du Sahara, a indiqué le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal lors d’un point de presse.

 »La position de la France sur le Sahara est bien connue et inchangée », a précisé le porte-parole, soulignant que Paris soutient la recherche d’une ‘’solution juste, durable et mutuellement agréée, sous l’égide des Nations unies’’.

Le porte-parole a également indiqué que la question du Sahara ‘’fait l’objet d’une médiation des Nations unies, que la France soutient dans le cadre des paramètres fixés par le conseil de sécurité’’.

Le gouvernement marocain s’est élevé, mardi, contre les propos du Secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon au sujet du Sahara, lors de sa dernière visite dans la région, estimant que ce dernier a failli à son devoir de neutralité ‘’affichant ouvertement une indulgence coupable avec un Etat fantoche, dépourvu de tous les attributs, sans territoire, ni population, ni drapeau reconnu ».

Selon le communiqué du gouvernement, ‘’les dérapages’’ de Ban Ki Moon risquent de compromettre la relance des négociations politiques, ‘’objectif déclaré’’ du Secrétaire général durant cette visite.

IH—BI.
AZ.

Dans la même catégorie