AIP Le maire d’Aboisso pour l’implication des populations dans la gestion de la commune AIP Des équipements et des vivres à une pouponnière de Soubré AIP Série d’incendies « mystérieux » de domiciles à Latokaha MAP Mali : Le SG de l’ONU condamne une attaque contre les Casques bleus MAP Des plasticiens marocains et africains participent à une exposition d’art collective APS L’EXPOSITION DES ŒUVRES DE LÉONARD DE VINCI S’INSCRIT DANS ‘’LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ’’ (PR HAMADY BOCOUM) APS UGB : LES ÉTUDIANTS ENTAMENT UNE OPÉRATION D’EMBELLISSEMENT DU CAMPUS DE SANAR GNA Reopening of schools: Booksellers bemoan low patronage of products APS LIGUE 1 : LES ‘’AFRICAINS’’ TEUNGUETH FC ET JARAAF CONFIRMENT GNA GLOWA schools twenty adolescent girls, five patrons in leadership roles.

‘’SAHÉLIEN.NE.S 2040’’ : UN PROGRAMME DE L’AFD POUR ‘’UN SAHEL SOUHAITABLE’’


  26 Novembre      16        Société (27340),

   

Dakar, 26 nov (APS) – Vingt-cinq ressortissants du Sahel présentés comme des ’’acteurs du changement’’ vont prendre part au programme digital ’’Sahélien.ne.s 2040’’ de l’Agence française de développement (AFD) entre novembre 2020 et juin 2021, a appris l’APS.
Ce programme est parrainé par l’écrvain Sénégalais Felwine Sarr et réalisé en partenariat avec l’Institut des futurs souhaitables, les Ateliers de la pensée et lnter-Réseaux, informe l’AFD.
Selon un communiqué, ’’ce programme va rassembler, entre novembre 2020 et juin 2021, une communauté de 25 actrices et acteurs du changement, venant de 8 pays, avec le désir de contribuer à l’invention d’un Sahel différent en s’impliquant dans un collectif inspirant, participatif et durable’’.
La même source indique que les participants prendront part à des classes virtuelles ainsi qu’à deux ateliers présentiels, à Dakar et Ouagadougou pour ’’écrire collectivement un récit souhaitable pour leur Sahel de 2040’’.
’’Les sessions articuleront inspiration, échanges et collaboration avec des personnalités inspirantes dans le but de comprendre et explorer collectivement les questions sahéliennes et co-écrire un récit collectif souhaitable’’, explique-t-elle.
Elle souligne également que ‘’ce parcours entend fédérer une communauté vivante d’acteurs sahéliens du changement et faire émerger des projets concrets collectifs et transfrontaliers’’.
Le texte signale qu’’une attention particulière est portée à la diversification des secteurs représentés : culture et audiovisuel, citoyenneté et jeunesse, agriculture et ruralité, recherche, santé, sport, urbanisme…’’.
Les 25 Sahéliens sont aussi bien en responsabilité dans des administrations que des influenceurs, artistes et intellectuels-chercheurs, ajoute-t-il.
’’Au Sahel, où le chemin est, de longue date, balisé par une réalité quotidienne complexe et lourde, un exercice de prospective positive semble plus que jamais utile pour redonner confiance dans le futur’’, indique-t-on.

Dans la même catégorie