ACP Installation à Tshangu du comité de parti politique« Génération 4 » ACP Le renforcement de la sécurité dans l’Est revêt d’un caractère prioritaire au futur gouvernement congolais ACP Tenue au gouvernorat du Nord-Kivu d’une réunion avec les humanitaires pour le renforcement de la sécurité ACP L’élévation du Président Félix Tshisekedi à la tête de l’UA est aussi une affaire des jeunes, selon Patrick Katengo ACP Le Président Félix Tshisekedi ouvre samedi l’année culturelle de sa mandature de l’Union africaine AIP L’ONG REALIC lance une caravane nationale de mobilisation sociale sur la migration irrégulière AIP Le président des artisans de Diabo et Languibonou investi AIP Dr Sidiki Cissé présente la contribution de l’ANADER aux les actions de lutte contre la COVID-19 AIP Les magistrats burkinabé souhaitent travailler dans la sérénité AIP Législatives 2021: Cinq listes à Marcory pour deux sièges

SAINT-LOUIS : 9 MILLIARDS DE FRANCS CFA VERSÉS DANS L’ÉCONOMIE LOCALE PAR DES SOCIÉTÉS MINIÈRES (ITIE)


  22 Janvier      36        Société (29231),

   

Saint-Louis, 21 jan (APS) – La contribution en paiements des sociétés minières pour la région de Saint-Louis s’élève à 9 milliards de francs CFA pour le compte de l’année 2019, a-t-on appris du responsable des affaires juridiques du comité national de la plateforme de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives au Sénégal (ITIE), Moustapha Fall.


Cette répartition des paiements par région, selon les entreprises à Saint-Louis, place Komoss Energie en tête avec 5,4 milliards, BP (3,5 milliards), AIG Afrig (0,066) et autres entreprises (0,01), a-t-il indiqué dans un entretien avec des journalistes.


‘’Ce qui en fait un total de 9 milliards pour la région de Saint-Louis’’, ajoute Dr Fall, signalant que pour le compte des dépenses sociales, seule BP a notifié sa part évaluée à plus de 660 millions de francs CFA.


Pendant cette période, des fournisseurs de la région ont reçu 55 717 675 551 francs CFA de ces sociétés minières. Pour les perspectives, il plaide en faveur d’une garantie pour la mise en œuvre des reformes, afin d’accompagner les entreprises, les fournisseurs et les prestataires locaux pour que les populations bénéficient des opportunités du contenu local.


Les sociétés de ce secteur ont généré 161 milliards en 2019, dont 147,58 milliards sont allés au budget de l’Etat, contre 122,2 milliards FCFA pour l’année 2018, souligne-t-on.

Dans la même catégorie