ANG Brexit/Acordo de Saída deve ser concretizado e não renegociado – Bruxelas ANG Eleição na FFGB/Paulo Mendonça desiste da corrida à presidência da organização ANG Covid-19/OMS vai disponibilizar 120 milhões de testes rápidos para países pobres ANG Luta contra raiva/ Direcção Geral de Veterinária apela a população para vacinar seus animais de estimação ANG EUA/Supremo e Covid-19 no centro do primeiro debate entre Biden e Trump ANG Cooperação/Novo embaixador de Portugal reitera o empenho do seu país para aprofundar a cooperação entre os dois países ANG Eleição na FFGB/ Porta-voz do candidato Fernando Tavares acusa Comité Executivo cessante de usurpação de competências ANP Le Chef de l’Etat reçoit les lettres d’accréditation de huit nouveaux ambassadeurs AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Construction anarchique: Le MLCU renforce les capacités de la brigade d’investigation et de contrôle urbain AIP Côte d’Ivoire-AIP / Grève à Ecobanck Côte d’Ivoire : la direction de la banque invite personnel à poursuivre les négociations

SAINT-LOUIS : L’IMAM MOUHAMEDOU ABDOULAYE CISSÉ INVITE AU REPENTIR ET À L’INTROSPECTION


  5 Août      8        Religion (630),

   

Saint-Louis, 4 août (APS) – Le décès ces derniers jours de plusieurs personnalités éminentes et de citoyens anonymes doit pousser au repentir, à l’introspection et à un retour à Dieu, a soutenu mardi l’imam de la grande mosquée Ihsaane de Saint-Louis (nord), Mouhamedou Abdoulaye Cissé.

Selon ce religieux, le Sénégal vit ‘’des moments inédits avec la disparition de porteurs de savoirs laissant un vide immense’’.

‘’Cela doit nous pousser à donner une éducation, un savoir et enseignement digne aux futures générations, afin que le Sénégal ne soit sevré de ses meilleurs fils, sans aucune relève’’, a-t-il dit.

S’adressant à ses compatriotes, en lien avec l’Aïd el-Kébir, la grande fête musulmane qui a eu lieu vendredi, Mouhamedou Abdoulaye Cissé fait remarquer que ‘’le monde vit des moments terribles face à la pandémie de Covid-19, avec une économie fragilisée, des activités économiques ralenties, un monde au désarroi’’.

Selon lui, il est temps que les populations sénégalaises acceptent la réalité de la pandémie, une maladie avec laquelle il faut vivre ‘’en respectant les gestes barrières’’.

L’imam Mouhamedou Abdoulaye Cissé recommande surtout de ‘’tendre la main au bon Dieu et de respecter les recommandations divines et les précceptes de l’islam’’.

‘’Dieu peut sauver les êtres si ces derniers se repentissent et reviennent vers la droiture en formulant des prières, mais aussi en demandant pardon’’, a-t-il ajouté.

L’imam estime que ‘’chacun doit se considérer comme étant fautif, ainsi Dieu, le clément et le miséricordieux, pourra pardonner et protéger les populations de la pandémie’’.

Dans la même catégorie