NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Saint Louis : Plusieurs établissements scolaires dotés d’édicules publics, avec l’apport de la mairie de Toulouse


  1 Février      22        Travaux publics (446),

   

Dakar, 1er fév  2018 (APS) – Plusieurs écoles publiques de Saint-Louis ont été dotées d’édicules publics, dans le cadre d’un projet d’assainissement financé par la mairie de Toulouse (France), pour le compte de la coopération décentralisée.

Ces infrastructures ont été réceptionnées par les directeurs des établissements bénéficiaires, mercredi, au cours d’une cérémonie présidée par le directeur de l’Agence de développement communal (ADC) de Saint-Louis, Boun Daouda Soumaré.

Plusieurs personnalités participaient à cette cérémonie d’inauguration, parmi lesquelles Nicole Miguel, conseillère déléguée en charge de l’action extérieure de la mairie de Toulouse, Aïda Mbaye Dieng, premier adjoint au maire de Saint-Louis, ainsi qu’un représentant de l’Inspection de l’éducation et de la formation (IEF) et des directeurs d’école.

Selon M. Soumaré, la construction de ces édicules publics entre dans le cadre d’un projet portant sur la réalisation d’un réseau d’évacuation des eaux usées dans les quartiers Ndioloffène sud, Diamaguène, Léona et « Eaux Claires », pour un financement total de 282, 061 millions de francs CFA, en vue de la réalisation d’un réseau d’assainissement d’eaux usées pour ces quartiers de Saint-Louis.

Ce projet mis en œuvre par les communes de Saint-Louis et Toulouse, a bénéficié de l’appui de l’Agence de l’eau Adour-Garonne de Toulouse-métropole, selon Boun Daouda Soumaré.

Il devrait « contribuer à restaurer un environnement adéquat » dans les quartiers ciblés, « mais également à éliminer les nuisances provenant du déversement des eaux usées dans les rues », selon Aida Mbaye Dieng, premier adjoint au maire de Saint-Louis, Mansour Faye.

Mme Migel, représentant la mairie de Toulouse, a invité directeurs d’école et enseignants à veiller à « un bon usage de ces édicules publics », en les maintenant propres, afin d’assurer une hygiène de nature à préserver la santé des élèves.

Elle s’est réjouie de « l’excellence de la coopération décentralisée » entre les mairies de Saint-Louis et Toulouse dont les relations datent de 90 ans selon elle, depuis l’époque de l’Aéropostale, une compagnie de transport aérien qui exploita notamment les lignes Toulouse-Dakar, de 1927 à 1933, avec comme pilote Jean Mermoz en particulier.

La conseillère déléguée en charge de l’action extérieure de la mairie de Toulouse assure que la municipalité française va continuer à explorer d’autres axes de coopération avec la commune de Saint-Louis.

Dans la même catégorie