AGP Mandiana/Environnement : Des dispositions à prendre pour diminuer toute forme d’exploitation de l’or pour éviter la dégradation. GNA 350,000 existing ECG customers to benefit from Pokuase BSP GNA Partner with religious groups to attain immunization targets – MCE GNA Political violence due to family breakdown, high unemployment-Survey GNA Mineworkers’ Union calls for free and fair elections GNA Intensify voter education to reduce spoiled and rejected ballots-CCOD GNA ISODEC launches election monitoring portal GNA GJA receives support from Coca-Cola and JN Products APS PLUS DE 17 MILLIARDS POUR LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE APS NÉNÉ FATOUMATA TALL ADMET DES LIMITES DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA JEUNESSE

SAINT-LOUIS : SIGNATURE D’UNE CONVENTION LOCALE AVEC LE QUARTIER DE DIAMINAR


  19 Octobre      10        Société (25567),

   

Saint-Louis, 19 oct. (APS) – Le ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, Mansour Faye, a signé dimanche une convention locale avec le responsable du comité de veille du quartier Diaminar (Saint-Louis), dans le cadre de la mise en œuvre du sous-programme de résilience communautaire.

Cette convention a ‘’déjà fait l’objet d’un partage avec tous les acteurs’’, a signalé le ministre, annonçant que d’autres conventions similaires seront signées avec l’ensemble des 33 quartiers de la commune de Saint-Louis.

En ce qui concerne les conventions locales, a-t-il souligné, ‘’la commune de Saint-Louis s’est fortement engagée à bâtir et à construire avec les citoyens des stratégies d’intervention favorables à une meilleure participation de tous’’.

‘’Nous devons tous être conscients que ce sous- programme renforce considérablement nos efforts de mobilisation et de structuration et d’engagement de la communauté, en saisissant toutes les opportunités, d’abord à travers les comités de veille de chaque quartier’’, a-t-il lancé.

Avec ces conventions locales, a-t-il ajouté, ‘’la commune n’aura plus besoin de mettre en place des comités ad hoc pour la gestion de certains problèmes spécifiques, comme le ciblage d’indulgents et le recensement des sinistrés, entre autres’’.

À travers ce comité de veille, a poursuivi Mansour Faye, également maire de Saint-Louis, les quartiers verront ainsi leurs capacités de résilience renforcées, en vue d’être en mesure de faire face à d’éventuels défis et compter d’abord sur leurs propres moyens avant l’intervention de la commune et de l’Etat et des autres partenaires’’.

Selon lui, grâce à cette convention locale, ‘’une nouvelle forme de partenariat est instituée entre les différents acteurs pour la résolution des problèmes les plus prioritaires’’.

‘’Cela montre autant de motif de satisfaction et d’engagement de la commune, qui a été honorablement représentée dans ce processus par les élus municipaux présents au niveau des différents quartiers (…)’’, a-t-il relevé.

Mansour Faye a aussi insisté sur la nécessité de ‘’respecter les engagements souscrits dans ces convention locales, pour relever les défis de l’amélioration du cadre de vie des populations, du remblaiement de certains sites et de gestion des ordures ménagères, dans la commune de Saint-Louis’’.

‘’L’appui des jeunes et des femmes est toutefois inscrit dans nos priorités et les moyens techniques et financiers nécessaires seront trouvés pour accompagner aussi les comités de veille des 33 quartiers de la commune, pour arriver à des résultats positifs au bénéfice des populations’’, a-t-il conclu.

Dans la même catégorie