APS VERS LA MISE EN PLACE D’UN CENTRE AÉRÉ ET D’UN HÔPITAL DE L’UMEFP APS SRAJ : LE SÉNÉGAL VEUT S’APPUYER SUR « L’ENCADREMENT » ET LA « BONNE APS LE PAIS PRÉSENTÉ AU COURS D’UN CDD À NIORO ACP Ministère du Budget : deux grandes performances à l’actif de Pierre Kangudia ACP Deux millions des tonnes des frets par an attendues du trafic entre le pont Kinshasa-Brazzaville d’ici à 2025 ACP L’ouvrage « Plaidoyer pour la bonne gouvernance et le développement » porté sur les fonts baptismaux APS KAOLACK : DES PROJETS POUR 144 MILLIARDS DE FCFA ENTRE 2012 ET 2018 APS PÊCHE ARTISANALE : UNE ACADÉMIE POUR RENFORCER LES RELATIONS AVEC LE MONDE DE LA RECHERCHE APS SITUATION ALIMENTAIRE : AUCUN DÉPARTEMENT N’EST EN PHASE DE CRISE, SELON LE SE/CNSA ACP Déploiement des Kits électoraux de la CENI au Kwango et au Kwilu

Saint-louis: Un forum sur l’emploi pour lancer le projet « réussir au Sénégal »


  14 Août      24        Economie (21002), Société (44419),

   

Saint-Louis, 13 août (APS) – Un forum sur l’emploi, initié dans le cadre du projet  »réussir au Sénégal » devant permettre le financement de plusieurs projets de jeunes, s’est ouvert lundi à Saint-Louis, a constaté le correspondant de l’APS.

Les travaux ont été lancés par l’adjoint au gouverneur, chargé du développement, Khadim Hann.

Le projet va sélectionner des projets portés par des jeunes de Saint-Louis, Dagana et Podor, les trois départements de la région, lesquels seront financés sur une enveloppe de 48 millions de francs CFA.

Ce forum où sont attendus 250 jeunes et femmes de la région, est organisé par l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ) avec l’appui de l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ).

L’ouverture des travaux qui se poursuivront jusqu’à mercredi à la chambre de commerce de Saint-Louis, a noté la présence du chargé de la coopération allemande (GIZ), Michael Vall, d’autorités locales et de nombreux jeunes porteurs de projets.

Le directeur de l’ANPEJ, Amadou Lamine Dieng, a assuré que l’Etat sénégalais a pris en compte les préoccupations des jeunes, en particulier le chômage et le sous-emploi, pour mettre en œuvre des projets et programmes, à travers des initiatives nouvelles.

Il a affirmé que l’emploi salarié ne peut résoudre à lui seul les besoins en emplois des jeunes au Sénégal. Ainsi, c’est pour cette raison qu’il a été mis en place des  »alternatives crédibles », pour permettre aux jeunes de s’insérer dans le tissu économique, à travers notamment l’entreprenariat, afin qu’ils soient des créateurs d’emplois et de richesses.

L’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ), a rappelé Amadou Lamine Dieng, est au service exclusif de la jeunesse.

A l’issue du forum, au moins neuf des meilleurs projets vont être sélectionnés à raison de trois par département pour un financement sur la base des critères de sélection de l’ANPEJ. Les projets retenus seront financés sur une enveloppe globale de 48 millions de francs CFA.

Le projet vise essentiellement les jeunes migrants de retour, les migrants potentiels, les jeunes porteurs de projets en activité ou en démarrage, les étudiants porteurs de projet, ainsi que les jeunes ayant une idée de projet, indique-t-on.

Le projet  »Réussir au Sénégal » est initié par le gouvernement allemand à travers son agence de coopération internationale, GIZ, en partenariat avec l’ANPEJ, dans le cadre de la campagne  »Took Tekki sama gokh » » (rester et réussir dans son terroir, en wolof) ».

Dans la même catégorie