AGP Mandiana/Environnement : Des dispositions à prendre pour diminuer toute forme d’exploitation de l’or pour éviter la dégradation. GNA 350,000 existing ECG customers to benefit from Pokuase BSP GNA Partner with religious groups to attain immunization targets – MCE GNA Political violence due to family breakdown, high unemployment-Survey GNA Mineworkers’ Union calls for free and fair elections GNA Intensify voter education to reduce spoiled and rejected ballots-CCOD GNA ISODEC launches election monitoring portal GNA GJA receives support from Coca-Cola and JN Products APS PLUS DE 17 MILLIARDS POUR LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE APS NÉNÉ FATOUMATA TALL ADMET DES LIMITES DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA JEUNESSE

SAINT-LOUIS : WEEK-END HUMANITAIRE À SOR DAGA, LES 6 ET 7 NOVEMBRE


  28 Octobre      13        Société (25567),

   

Saint-Louis, 28 oct (APS) – L’Association femmes et jeunes de la diaspora pour le développement de l’Afrique (AFDEAA), annonce organiser ‘’un week-end humanitaire’’, les 6 et 7 novembre, à Sor Daga, un quartier de Saint-Louis (nord).

Selon les organisateurs, cette manifestation va consister à des dons de sang, des consultations médicales gratuites et des activités de nettoiement.

Dans un communiqué, la présidente de l’AFDEAA, Anne Marie Sow, affirme que cette action humanitaire menée au profit des populations vulnérables s’inscrit dans le cadre d’un programme d’activités mis en œuvre ‘’depuis plusieurs années’’ par l’association.

Il est prévu, à l’occasion de ce ‘’week-end humanitaire’’, une campagne de sensibilisation pour le don de sang, la prévention des maladies et la préservation de l’environnement.

Les organisateurs prévoient par ailleurs des dons de médicaments et de kits sanitaires, avec l’encadrement du corps médical de Saint-Louis.

Des cardiologues, diabétologue, pédiatres, ophtalmologues, rhumatologues, ainsi que des spécialistes de l’ORL (les maladies de l’oreille, du nez, de la gorge, du cou et des glandes salivaires) seront à la disposition des populations, lors de ces consultations médicales, selon le communiqué.

L’AFDEAA promet d’offrir des médicaments à des patients pour lesquels ils avaient été prescrits, sans qu’ils aient les moyens de les acheter.

L’association créée en 2000 s’est dotée, cinq ans plus tard, d’un centre inclusif pour assister et assurer la prise en charge des enfants vulnérables, handicapés et orphelins et autres, selon Anne Marie Sow.

L’AFDEAA compte contribuer à la promotion du respect des droits humains, au développement, à la paix et à la santé des populations.

Selon sa présidente, au début de la pandémie de Covid-19, l’association ‘’a mené une vaste campagne de sensibilisation’’ pour promouvoir la culture du don de sang, ‘’un geste humanitaire pouvant sauver des vies, au moment où les banques de sang’’ étaient confrontées au déficit.

Dans la même catégorie