GNA ELECTION 2020 IN PERSPECTIVE GNA UNICEF presents US$40,000 to GHS to fight COVID-19 ACP La ministre des Affaires étrangères installe le point focal genre de son administration ACP La situation macro-économique reste stable, selon le  Comité de conjoncture économique ACP Le président de la Commission de l’UA en mission à Kinshasa APS YATMA FALL : ’’FAIRE DE LA CARTE D’ÉGALITÉ DES CHANCES UN PROGRAMME NATIONAL’’ APS LA RTS ET L’UVS EN PARTENARIAT POUR RENFORCER LES CAPACITÉS DES ACTEURS DE L’AUDIOVISUEL (COMMUNIQUÉ) APS UN PROGRAMME D’INSTALLATION D’UNITÉS INDUSTRIELLES DÉDIÉES AUX FEMMES EN GESTATION APS L’ONLPL ÉVOQUE UNE QUASI-DISPARITION DES CAS DE TORTURE DANS LES PRISONS ET COMMISSARIATS APS AGRANDISSEMENT DE L’AÉROPORT DE KAHONE : LES PERSONNES IMPACTÉES SERONT DÉDOMMAGÉES

Saisie de 400 kgs d’explosifs à autorisation restreinte près de la frontière entre le Kenya et la Tanzanie


  12 Novembre      4        Société (25562),

   

Nairobi, 12/11/2020 (MAP), La « Kenya Revenue Authority » (KRA) a annoncé avoir saisi jeudi 400 kilogrammes d’explosifs à autorisation restreinte près de la frontière entre le Kenya et la Tanzanie.

La brigade antiterroriste du Kenya qui a ouvert une enquête sur cet incident pense que les explosifs trouvés dans la ville frontalière d’Isebania ont été introduits au Kenya depuis la Tanzanie où ils ont été transportés à moto.

Selon la KRA, 2.560 pièces d’explosifs ont été retrouvés dans des sacs en polypropylène et emballés dans 16 cartons pesant chacun 25 kilogrammes.

Des agents du Département des douanes et du contrôle des frontières ont indiqué que les explosifs auraient pu être fabriqués en Afrique du Sud.

« La KRA, en partenariat avec la police nationale, a agi sur la base des renseignements selon lesquels des marchandises illégales avaient été stockées dans un entrepôt autour de la ville d’Isebania», lit-on dans le communiqué.

Un suspect a été arrêté et remis à l’unité de la police antiterroriste en attendant la fin des enquêtes.

L’incident est survenu quelques mois seulement après que les agents des douanes de Taita Taveta aient saisi 1000 pièces de détonateurs explosifs à Mwakitau le long de l’autoroute Taveta-Mombasa.

Selon la KRA, les points frontaliers servent de points d’entrée pour différentes marchandises au Kenya.

Dans la même catégorie