ANP Lancement à Niamey des activités du Comité ad’ hoc pour le suivi et la mise en œuvre de la feuille de route de la stratégie du DNPGCA ANG Comunicação social/Sinjotecs pede jornalistas para não se divulgar pormenores que prejudiquem a imagem de crianças vítimas de violência ANG Política/Partidos Políticos de Espaço de Concertação Democrática pedem eleição de membros do Secretariado Executivo da CNE ANG Tempo/Meteorologia prevê chuva fraca acompanhada de trovoadas nas próximas 24 horas ANG Política /”Madem G-15 inicia 2ºcongresso na sexta-feira”, diz Vice-Presidente da Comissão Organizadora do evento MAP Signature à Abidjan d’un accord de partenariat entre l’AMPCC et l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire MAP Soldats ivoiriens détenus au Mali: Arrivée à Bamako d’une mission de la CEDEAO Inforpress Médico realça importância dos cuidados primários na prevenção de doenças do coração Inforpress Ministro da Cultura participa na Conferência Mundial sobre Políticas Públicas do sector Cultural e Desenvolvimento Sustentável Inforpress Ex-produtora cultural Samira Pereira é mote de filme produzido pela actriz portuguesa Flávia Gusmão

Sakassou: Des acteurs de l’école et des responsables d’ONG sensibilisés sur la prise en charge des filles mères en milieu scolaire


  12 Août      7        Education (6493),

   

Sakassou, 11 août 2022 (AIP)- Des acteurs de l’école et des responsables d’ONG de la ville de Sakassou ont été sensibilisés jeudi 11 août 2022 sur la prise en charge des filles mères en milieu scolaire.

« Réduire le phénomène d’abandon de l’école par les jeunes filles à cause des grossesses non désirées contractées dans des circonstances peu favorables à leur épanouissement social et intellectuel tel est l’objectif majeur de cette sensibilisation », a précisé le médecin-chef du service de santé scolaire et universitaire (SSSU) de Sakassou, Dr. Traoré Mamadou, principal initiateur de cette séance de sensibilisation.

Selon les explications de ce dernier, les jeunes filles mères ont la possibilité de réintégrer le milieu scolaire et de poursuivre leur scolarité après l’accouchement grâce au report de scolarité. Il suffit simplement que leurs parents ou les auteurs de leurs grossesses entrent en contact avec l’administration de l’établissement fréquenté par les concernées aux fins de constituer un dossier relatif au Report de scolarité.

Le premier responsable du SSSU de Sakassou a donc exhorté les acteurs du système scolaire et les responsables d’ONG présents à informer et sensibiliser les populations quant aux chances de réussite des jeunes filles mères grâce aux dispositions prises dans les différents établissements scolaires pour les accueillir et leur permettre de poursuivre leurs études.

Dans la même catégorie