APS TOUTES LES PERSONNES AYANT COMMIS DES ACTES DE VANDALISME SERONT TRADUITES EN JUSTICE (MINISTRE) AIP Vers une collaboration entre la FAO et l’UNESCO en vue de réaliser les ODD en Côte d’Ivoire (Communiqué) AMI Ouverture du congrès constitutif de l’Union des anciens ministres de Mauritanie AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus 33.000 soldats pour sécuriser les élections législatives (CEMGA) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La CEI Bouaflé déploie ses agents électoraux AIP Après la Côte d’Ivoire et le Ghana, la Guinée procède au lancement de la vaccination de masse contre la COVID-19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le financement privé de la recherche publique au centre de la rentrée solennelle 2021 du CSRS AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ La Cour suprême rejette le recours de l’opposant ghanéen John Mahama AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ RSF dénonce une série d’atteintes à la liberté de la presse au Sénégal (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Divo ne doit plus se transformer en champ de batailles à l’occasion des élections (Wanep-CI)

SALL PRÉOCCUPÉ PAR LE CONTRÔLE DE LA PROSPECTION GÉOLOGIQUE ET DES ACTIVITÉS D’EXPLOITATION MINIÈRE


  27 Janvier      19        Economie (11256), Politique (15659),

   

Dakar, 27 jan (APS) – Le chef de l’Etat a souligné, mercredi en Conseil des ministres, l’impératif d’accentuer la supervision et le contrôle de la prospection géologique et des activités d’exploitation minière, sur l’étendue du territoire national.

Abordant la question liée au renforcement de la supervision et du contrôle des activités minières au Sénégal, le chef de l’Etat a rappelé, selon le communiqué du Conseil des ministres, que ‘’le Sénégal est devenu un pays où l’exploitation minière connait un développement fulgurant’’.

Macky Sall a indiqué, à cet égard, ‘’l’urgence d’accélérer le processus de transformation des modes d’intervention des structures publiques d’encadrement et de contrôle des opérations minières sur les sites et zones de production, d’exploitation et d’exportation’’.

Selon le communiqué, il a demandé, enfin, au ministre des Finances et du Budget et au ministre des Mines et de la Géologie, ‘’d’engager une concertation rapide, avec la présidente du Comité national de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) et la Chambre des Mines, afin de finaliser une doctrine d’accroissement des ressources collectées et perçues par l’Etat, dans le cadre de l’exploitation du Patrimoine minier du Sénégal’’.

La même source ajoute que le chef de l’Etat a invité par ailleurs, le ministre des Finances et du Budget ainsi que le Ministre des Pêches et de l’Economie maritime, à ‘’évaluer la concession dans le cadre du développement du Port Minéralier et Vraquier de Bargny-Sendou’’.

Le président de la République a rappelé, à ce sujet, ‘’l’urgence de veiller à l’indemnisation des populations officiellement recensées’’.

Dans la même catégorie