AIP Un comité de veille et de suivi de la cohésion sociale installé à Ouangolodougou AIP Les parents d’élèves de Daloa exhortés à s’engager contre les congés anticipés AIP Festibo 8: Adama Adepoju et Rita Légré animent la nuit du conte à Bouna AIP Remise des clés de deux blocs sanitaires réhabilités au lycée jeunes filles de Bingerville AIP Elèves et patrons des écoles privées de Daloa sensibilisés à l’adoption de l’assurance responsabilité civile scolaire AIP Noël 2020 : 250 enfants reçoivent des cadeaux du club « Les Leo » à Daloa AIP La Côte d’Ivoire réitère sa disponibilité pour la mise en œuvre effective de la ZLECAF AIP Le RHDP d’Attécoubé Rive droite remercie ses militants pour la victoire du Président Ouattara AIP Fin de formation pour 75 mécaniciens automobiles du CFP de Bondoukou AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 5/12/2020 »

Saratigui Gbané affirme être la présidente officielle des femmes RHDP du Gontougo


  28 Juillet      36        Politique (13310),

   

Bondoukou, 28 juil 2020 (AIP) – Saratigui Gbané a affirmé qu’elle demeure la présidente régionale légitime et officielle des femmes du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) du Gontougo, lors d’un point presse, lundi 27 juillet 2020 à Bondoukou (Nord-est).

Mme Gbané a fait cette déclaration suite à des rumeurs qui circulent dans la ville de Bondoukou, mettant en doute sa nomination à la tête des femmes du RHDP de la région et l’accusant de percevoir un salaire au conseil régional, à ce titre.

« Je suis donc et je demeure un pur produit du RHDP et je mérite d’être à la tête des femmes de ce parti (…) car je n’ai pas eu cette nomination par complaisance », a-t-elle clamé. Elle a insisté sur le fait que cette nomination est le résultat d’un consensus des cadres du RHDP du Gontougo et entérinée par la présidente nationale des femmes de ce parti, Mme Ehui Odette.

Pour la présidente régionale, il est temps que les femmes du RHDP fassent taire les querelles et divisions et se mettent au travail afin de faire avancer le parti. Elle a brandi fièrement un document prouvant qu’elle a fait enrôler 200 femmes sur la liste électorale en vue de l’élection présidentielle prévue le 31 octobre.

Mme Gbané s’est félicitée du fait que les vice-présidentes du RHDP reparties dans les cinq départements de la région se soient associées à elle pour les futures joutes électorales, remerciant dans la foulée le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani pour son soutien.

Dans la même catégorie