GNA EC investigating alleged illegal registration of Ivorians APS THIÈS : DÉMARRAGE DES TRAVAUX DE POSE DE LA PELOUSE DE MANIANG SOUMARÉ AGP Siguiri/Faits divers : 70.000.000 GNF brulés dans un incendie à Kintinian AGP Boké/Education: Poursuite de la paie des primes d’incitation aux enseignants AGP Boké/Justice : Capacités des acteurs de la chaine pénale sur les garanties judiciaires d’un détenu AGP Guinée-Covid-19 : Un cumul de 50 morts sur 7.777 cas confirmés de coronavirus ANGOP Covid-19: Estado de Calamidade Pública vai até 8 de Setembro ANGOP Covid-19: Angola com mais 34 infectados e três óbitos AIP Côte d’Ivoire-AIP/ An 60 : les populations exhortées à la culture de la paix et à la sérénité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ An 60 : Les acteurs politiques du Gôh invités à la retenue à l’approche de la présidentielle

Saratigui Gbané affirme être la présidente officielle des femmes RHDP du Gontougo


  28 Juillet      26        Politique (10274),

   

Bondoukou, 28 juil 2020 (AIP) – Saratigui Gbané a affirmé qu’elle demeure la présidente régionale légitime et officielle des femmes du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) du Gontougo, lors d’un point presse, lundi 27 juillet 2020 à Bondoukou (Nord-est).

Mme Gbané a fait cette déclaration suite à des rumeurs qui circulent dans la ville de Bondoukou, mettant en doute sa nomination à la tête des femmes du RHDP de la région et l’accusant de percevoir un salaire au conseil régional, à ce titre.

« Je suis donc et je demeure un pur produit du RHDP et je mérite d’être à la tête des femmes de ce parti (…) car je n’ai pas eu cette nomination par complaisance », a-t-elle clamé. Elle a insisté sur le fait que cette nomination est le résultat d’un consensus des cadres du RHDP du Gontougo et entérinée par la présidente nationale des femmes de ce parti, Mme Ehui Odette.

Pour la présidente régionale, il est temps que les femmes du RHDP fassent taire les querelles et divisions et se mettent au travail afin de faire avancer le parti. Elle a brandi fièrement un document prouvant qu’elle a fait enrôler 200 femmes sur la liste électorale en vue de l’élection présidentielle prévue le 31 octobre.

Mme Gbané s’est félicitée du fait que les vice-présidentes du RHDP reparties dans les cinq départements de la région se soient associées à elle pour les futures joutes électorales, remerciant dans la foulée le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani pour son soutien.

Dans la même catégorie