ANP Niger : La rentrée scolaire reportée au 15 Octobre 2020 ANP La Consule Générale du Burkina Faso élevée au Grade d’Officier dans l’Ordre du Mérite du Niger APS TNT : 92% DE TAUX DE COUVERTURE (RESPONSABLE PROJET) AIP Ladji Abou Sanogo installé officiellement dans ses fonctions de délégué général de l’UNJCI ACP La pastèque augmente la vitalité des vaisseaux sanguins, selon un médecin ACP Dr Nico ou génie artistique dans le fondement de la musique congolaise moderne (Arthur Kayumba) ACP La 20ème édition du Festival national de Gungu confirmée du 24 au 28 septembre 2020 au Musée national de la RDC AGP Siguiri/Société : Renforcement des capacités des jeunes au montage des projets. AGP Mamou/environnement : 10 hectares de forêts reboisés par les chasseurs de Teguereya APS LE PROJET GOYN PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DIOURBEL

Sécurité: La Côte d’Ivoire reste déterminée à combattre le terrorisme (Ministre)


  23 Juillet      12        Société (22909),

   

Yamoussoukro, 23 juil 2020 (AIP) – Le ministre d’Etat, ministre de la défense, Hamed Bakayoko, qui était à Yamoussoukro le jeudi 23 juillet 2020, dans le cadre de la double cérémonie de baptême de promotion et de remise d’épaulettes des élèves sous-officiers de l’école des forces armées (EFA) de Zambakro, a réaffirmé la détermination des autorités ivoiriennes à lutter contre le terrorisme rampant aux frontières du pays.

« Face à ce mal absolu qui s’étend en Afrique de l’ouest, il nous faut nécessairement apporter des réponses collectives. A cet effet, le Président de la République, vient par décret, de créer la zone opérationnelle nord qui vous permettra de mieux coordonner vos actions dans la lutte contre les bandes armées à notre frontière », a déclaré le ministre s’adressant à la haute hiérarchie militaire présente à la cérémonie.

Il a salué la décision du chef suprême des armées d’installer cette zone opérationnelle et révélé qu’elle est en voie d’être effective tenant compte des conditions de vie et de travail des militaires.

Le ministre de la défense a souligné que « l’environnement, dans lequel nos forces de défense et de sécurité sont sollicitées, est devenu très exigeant en terme de compétence et de professionnalisme ». D’où son appel à la 51ème promotion de l’EFA à toujours continuer la formation auprès des supérieurs hiérarchiques afin que l’armée ivoirienne capitalise la belle image qu’elle véhicule auprès des observateurs étrangers.

En effet, « le Chef de l’Etat est fier de son armée, fier de l’allure de son armée », avait-il noté au début de son adresse.

Dans la même catégorie