NAN FG to leverage technology at entry points to check illegal migration –Minister NAN No vaccine will be brought to Nigeria without certification – NPHCDA ACAP Présentation des vœux du nouvel an au couple présidentiel AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Début des activités des clubs et associations du lycée moderne de Bonon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le préfet du N’zi appelle les chefs traditionnels à contribuer à la promotion de la paix et de la cohésion sociale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une hausse des utilisatrices de contraceptions observée depuis 2012 dans des pays à faible revenu (rapport) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Signature d’un protocole d’accord tripartite pour le développement de la CDC-CI AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des incompréhensions autour du choix du site mettent en péril un projet de construction d’un collège public à Kaniasso AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Du matériel roulant et logistique remis à l’unité conjointe du fleuve Mano-Taï-Tempo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations de Bouaflé appelées à redoubler d’efforts pour freiner la propagation de la COVID-19

Sécurité routière : Le gouvernement rassure des dispositions en cours pour réduire les accidents sur l’axe Akassato – Allada


  7 Janvier      10        Société (27898),

   

Porto-Novo, 07 janv. 2021 (ABP) – Invité pour éclairer la représentation nationale par rapport à la récurrence des accidents sur le tronçon Akassato – Allada à travers une question d’actualité, le gouvernement représenté par le ministre des infrastructures et des transports, Hervé Hêhomey, a rassuré mardi des dispositions en cours pour réduire les cas d’accidents sur ladite route.

Selon le ministre Hêhomey, le tronçon Akassato – Allada qui fait partir de la route inter Etat N°2, a fait l’objet des travaux de reconstruction. Lesquels travaux, à l’en croire,  ont été scindés en trois lots au cours de la réalisation et la préoccupation du député porteur de la question d’actualité, concerne les lots 1 et 2.

Pour lui, cette route initialement prévue pour être construite en double voie aller-retour ne l’avait pas été à cause de l’enveloppe financière disponible. Une situation qui préoccupe le gouvernement qui a pensé déjà à réaliser cette route en 2×2 voies d’Akassato jusqu’à Bohicon et l’a inscrit dans le PAG. Des travaux ont été réalisés à cet effet, rassure le ministre Hêhomey, où des experts ont été sollicités par le gouvernement.

Mais malheureusement, souligne-t-il, les travaux n’ont pu évoluer comme l’a voulu le gouvernement du président Patrice Talon et pour cause de la crise sanitaire liée à la COVID-19, les experts sollicités de l’extérieur n’ont pu effectuer le déplacement jusque-là.

Ayant suivi la réponse du gouvernement, les députés ont salué les innovations faites en la matière et porté au ministre des infrastructures et transports d’autres préoccupations relatives  entre autres à la gestion des cas d’accidents et au redimensionnement du projet. Aussi ont-ils souhaité le déblayage du terre-plein central du second côté de la voie du tronçon Akassato – Allada qui selon eux, est à la base des différents cas d’accident qui s’enregistrent sur cette route.

Ils ont émis également le vœu d’avoir à partir de ce tronçon, la situation globale des cas d’accidents dans le pays, et plaidé qu’il y ait plus de présence policière sur cette route.

Le ministre des infrastructures et des transports Hervé Hêhomey a par ailleurs, apporté des éléments de réponses aux diverses préoccupations des élus du peuple tout en rassurant des dispositions en cours pour réduire les cas d’accident sur le tronçon Akassato – Allada.

Dans la même catégorie