AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

Séminaire sur l’amélioration des méthodes de travail du Conseil de paix et de sécurité de l’UA, les 9 et 10 mai à Rabat


Rabat, 07/05/2018 (MAP) -Un séminaire sous le thème « L’amélioration des méthodes de travail du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union Africaine (UA) », sera organisé, les 9 et 10 mai à Rabat, par le ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale en coopération avec l’Université Mohammed V de Rabat.

Le choix de cette thématique découle de la détermination du Maroc à adapter les travaux du CPS aux multiples défis et menaces que le continent doit relever dans les domaines de la paix et de la sécurité et de la prévention des conflits.

De même, l’interdépendance entre la sécurité, l’intégration régionale et le développement dans l’émergence d’une Afrique forte et solidaire nécessite un CPS représentatif, agissant et efficace.

La cérémonie d’ouverture sera marquée, notamment, par l’allocution du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita et du Président de l’Université Mohammed V de Rabat.

Prendront part à ce séminaire, des diplomates, des chercheurs et des académiciens de renom, issus d’horizons divers, qui apporteront leur éclairage et expertise.

L’organisation de ce séminaire fait suite au début du mandat du Royaume du Maroc au CPS de l’UA, le 1er avril dernier et vient confirmer la volonté du Royaume du Maroc de s’engager pleinement en faveur de l’amélioration des méthodes de travail du CPS, en tant qu’organe principal de l’architecture africaine de paix et de sécurité.

Le Royaume du Maroc, rappelle-t-on, a été élu en janvier 2018 pour un mandat de deux ans au sein du CPS, une élection qui consacre le rôle constructif et productif que le Royaume joue, depuis son indépendance, en faveur de la paix et la stabilité en Afrique sous le leadership et la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Le séminaire, qui sera articulé autour de quatre tables rondes et d’une séance de clôture, s’assigne pour objectifs de mettre en exergue les limites auxquelles le CPS est confronté face aux défis sécuritaires majeurs du continent, d’examiner les voies et moyens d’améliorer l’efficacité et d’efficience du Conseil, de mener une réflexion profonde sur les axes prioritaires pour que le CPS puisse être efficient dans sa mission de prévention et de résolution des crises continentales, et de contribuer au renforcement de l’autorité et de son rôle dans le domaine de la médiation et de la prévention des conflits.

Dans la même catégorie