MAP Le Maroc siège dans trois instances de l’Union parlementaire des États membres de l’OCI MAP La Côte d’Ivoire perd 7% de son PIB chaque année du fait des accidents de la circulation (ministre) APS SENEGAL-LITTERATURE-GENRE / “Mauvaise Pente’’, un roman fruit du vécu de son auteure, Aminata Seck MAP Le Burkina renforce les mesures de sécurité face aux risques d’attaques terroristes MAP Le CCG salue l’Initiative Africaine Atlantique de SM le Roi ANP Niger: Malgré l’augmentation du prix du gasoil, celui de l’électricité reste inchangé MAP Kenya: 5 terroristes tués par la police près de la frontière somalienne MAP Grande Corne de l’Afrique: plus de 58 millions de personnes confrontées à l’insécurité alimentaire APS SENEGAL-CUBA-DIPLOMATIE / Lancement à Dakar des célébrations du 50e anniversaire des relations sénégalo-cubaines APS SENEGAL-JEUNESSE-INFRASTRUCTURES / Diourbel : la maison de la jeunesse sera réceptionnée “dans deux mois” (ministre)

SENEGAL-AGRICULTURE / Filière rizicole : un producteur plaide pour plus d’accompagnement


  29 Novembre      19        Agriculture (4104),

 

« Ganguel Soulé (Kanel), 28 nov (APS) – Le président de l’Union des producteurs de riz du Sénégal, Mamoudou Kane, a plaidé, mardi, pour plus d’accompagnement en matériels agricoles et en financements.

»Nous avons besoin de matériels agricoles, dont des tracteurs, parce que nous voulons faire une double culture et il nous faut, pour cela, du matériel afin d’atteindre l’autosuffisance en riz. D’autres producteurs de la zone n’ont pas de station de pompage », a déclaré le producteur lors d’une visite des casiers rizicoles de Orkodiéré et Ganguel Soulé, en présence du préfet de Kanel.

A défaut de stations de pompage, le producteur rizicole a proposé une réduction de la taxe sur le gasoil, ‘’pour que les acteurs puissent utiliser leurs motopompes »

Mamoudou Kane affirme que la région de Matam peut être »le grenier » du Sénégal, estimant qu’il faut »un accompagnement pour atteindre cet objectif ». »Nous souhaitons aussi plus de compréhension de la banque [Banque agricole] envers les producteurs qui ont du mal à rembourser les dettes contractées », a-t-il laissé entendre.

De son côté, le chef d’agence de la Banque agricole, Pape Adama Dieng, a indiqué que l’institution bancaire dédiée aux paysans a financé la campagne précédente pour un montant de 800 millions de francs CFA sur toute l’étendue de la région.

Il a ajouté que des impayés ont été enregistrés concernant le casier de Orkodiéré dont le taux de remboursement est de 70%.

Dans la même catégorie