ACP Une exposition « photo-plaidoyer » pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable en RDC ACP RDC : la JICA encourage l’apport de l’INPP dans l’économie congolaise ACP Les étudiants de l’UPC édifiés sur la francophonie ACP La CENI reporte les élections des gouverneurs GNA Government working towards non-custodial sentencing regime GNA Invest in Sustainable Water to Achieve SDGs – CRS GNA President Akuffo-Addo reiterates his resolve to end political Party vigilantism ACP L’Assemblée nationale dotée d’un règlement intérieur ACP Les journalistes membres de l’UPF encouragés à la formation continue ACP La secrétaire générale de l’OIF pour plus d’accès au haut débit d’internet

Sénégal: la nouvelle ville de Diamniadio contribuera à positionner Dakar et le Sénégal sur l’échiquier international (ministre sénégalais)


  6 Octobre      93        Economie (22882), Finance (3737),

   

Rabat, 06/10/2017 (MAP) – La nouvelle ville de Diamniadio (une trentaine de km de Dakar) va contribuer à positionner Dakar et le Sénégal sur l’échiquier international, a assuré vendredi le ministre en charge de la Délégation Générale à la Promotion des Pôles Urbains de Diamniadio et du Lac Rose (DGPU), Seydou Sy Sall.

« La construction de la ville de Diamniadio est dictée par la surcharge en termes de populations et d’activités économiques que connait la métropole Dakar, réellement étouffée », a-t-il dit lors des deuxièmes rencontres du Club Afrique Développement (CAD) du Sénégal, initiées par les filiales sénégalaises du Groupe Attijariwafa Bank, à savoir CBAO et Crédit du Sénégal, autour du thème « Le développement des nouvelles villes : le cas de Diamniadio au Sénégal ».

Après s’être félicité de l’initiative du CAD de placer cette édition sous la thématique des villes nouvelles, qui, jusqu’ici, a été de « l’apanage seul des autorités publiques », M. Sy Sall a relevé que Diamniadio aspire à « désengorger Dakar, absorber le déficit en logements et s’insère dans la transformation structurelle de notre économie dans le cadre du Plan Sénégal Emergent ».

Dans ce sens, le ministre en charge de la DGPU a passé en revue les différentes mesures prises par le gouvernement sénégalais pour faciliter l’accès au foncier à Diamniadio, à côté des incitations fiscales mises en place (…), avant de souligner que les responsables de ce site accordent un grand intérêt aux projets touchant au tourisme (hôtels, restauration, …), l’industrie manufacturière tournée vers l’exportation, les centres de recherche, l’économie numérique, les banques et services d’assurances et à la réalisation de logements, entre autres.

De son côté, le Directeur général de CBAO, M. Mounir Oudghiri a indiqué que la deuxième édition des rencontres du CAD Sénégal connaissent la participation de membres du club venus du Cameroun, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Maroc, rappelant que le club se veut un « carrefour de réflexion et une plateforme de rencontres dédiée aux communautés des affaires partout où le groupe est présent sur le continent, soit quinze pays ».

Le forum international Afrique développement a atteint un nouveau pallier depuis la 5è édition tenue les 16 et 17 mars 2017 à Casablanca autour du thème « les nouveaux modèles de croissance inclusive en Afrique », a-t-il relevé, notant que le forum a réuni depuis sa création, plus de 7.000 opérateurs de 30 pays d’Afrique et a généré plus de 17.000 rencontres BtoB offrant ainsi une dynamique concrète d’opportunités d’affaires et de développement sur le continent.

Pour sa part, la directrice du CAD, Mme Mouna Kadiri a indiqué que « le club n’est plus une initiative d’un groupe bancaire, mais plutôt le fruit d’un engagement collectif et une réponse à des exigences de plus en plus importantes de communautés économiques où nous développons une vision intra-africaine ».

La création du club participe du besoin de mettre en relations les entreprises entre elles, du partage d’informations fiabilisées et actualisées, a-t-elle souligné, annonçant le lancement prochain du Club Afrique développement en Egypte, en Mauritanie et au Burkina Faso.

Espace de rencontres et de mises en relations, le Club Afrique Développement se veut une véritable fenêtre ouverte sur l’Afrique. Le Club donne la possibilité aux entrepreneurs, de coordonner leurs actions pour défendre au mieux leurs intérêts.

La deuxième édition des rencontres du Club Afrique Développement du Sénégal, à laquelle environ 250 participants doivent prendre part, s’adresse à la communauté économique du Sénégal, avec pour objectif de mettre en réseau ses membres, et de leur donner l’opportunité de tisser des relations d’affaires.

Dans la même catégorie