ABP Plus d’un million de francs CFA offerts pour la réalisation d’un ouvrage de franchissement dans la ville de Djougou ABP Le Mouvement « le Réveil » réitère son soutien au PAG de Patrice Talon ABP Les enfants de zéro à quatorze ans du Couffo bientôt vaccinés contre la rougeole et la rubéole MAP Le Groupe BMCE Bank Of Africa lance officiellement sa nouvelle filiale OGS AGP Gabon: L’US approuve la reconduction de Moukagni Iwangou au gouvernement AIP Côte d’Ivoire / Des ouvrages scolaires offerts au collège moderne de Dembasso AIP Côte d’Ivoire/ Les résultats du championnat national de volleyball AIP Côte d’Ivoire/ Des paysans veulent réduire les feux de brousse à Oumé ATOP LA JEUNE CHAMBRE INTERNATIONALE /SECTION TOGO A EFFECTUE SA RENTREE SOLENNELLE ATOP APPUI AUX FEMMES ENTREPRENEURES AFRICAINES : LE PROJET « PLATEFORME 50 MILLIONS DE FEMMES AFRICAINES ONT LA PAROLE » LANCE

Sénégal: Le Datacenter va faciliter l’installation de grands groupes dans la sous-région (DG de SONATEL)


  21 Juin      36        Téchnologie (882),

   

Dakar, 20 juin (APS) – La SONATEL souhaite, à travers l’inauguration d’un Datacenter faciliter l’installation de grands groupes dans la sous-région et au Sénégal par le biais d’une prise en charge simple et rapide de leurs systèmes informatiques, a déclaré, mardi son Directeur général, Alioune Ndiaye.

« La SONATEL compte, avec l’installation de ce Datacenter, faciliter celle de grands groupes dans la sous-région et au Sénégal, en proposant une solution de prise en charge simple et rapide de leurs systèmes informatiques, permettant de soutenir les efforts du gouvernement en matière d’innovation , ainsi que l’ensemble des pays de la sous-région », a-t-il dit.

Le DG de la SONATEL et des officiels sénégalais ont procédé à l’inauguration à Rufisque (banlieue dakaroise) du « plus grand » Datacenter en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Alioune Ndiaye a expliqué que le Datacenter devrait permettre à son entreprise de mettre en place sur le site de Rufisque un facilitateur « enabler », en vue d’offrir tous les services de « cloud computing » (l’informatique en nuage), notamment l’hébergement de l’infrastructure sur internet.

Selon lui, « ce projet est historique » pour la SONATEL. Il a ajouté que c’est « une action phare » qui s’inscrit dans la volonté de l’entreprise de téléphonie d’accompagner le grand projet TICS du gouvernement et participe à la réussite du Plan Sénégal émergent (PSE).

Il contribue aussi, a-t-il dit, au « développement des contenus locaux avec le rapatriement des portails hébergés à l’extérieur, ainsi qu’à la mise en œuvre d’un écosystème pour les développeurs ». A l’en croire, « ce sont autant de facteurs qui vont participer à la croissance de l’économie du pays ».

Le Datacenter est une « innovation majeure dans l’écosystème numérique du Sénégal. Et marquera certainement une avancée significative dans le stockage et la sécurisation des données des entreprises publiques et privées », a salué le DG de la SONATEL.

« Il consistera un atout important dans la réussite du projet Sénégal numérique 2025 et dans le PSE d’une manière générale. C’est un centre de données qui va permettre de regrouper les équipements informatiques, réseaux, télécoms etc., aussi bien public que privé », a expliqué M. Ndiaye.

Il a précisé que ce centre de données « peut héberger des millions d’informations dans les serveurs informatiques, exploités pour répondre aux besoins des clients » de la SONATEL.

La SONATEL se projette « déjà dans l’avenir et anticipe la forte croissance des usages de données, pour ensuite se positionner dans l’informatique du futur et déployer les architectures cloud qui nous permettront des offres basées sur le cloud », a-t-il fait savoir.

Construit sur une superficie de plus de 3,5 hectares, le Datacenter a coûté plus de 10 milliards de francs CFA pour la partie infrastructure.
BHC/ASB/ASG

Dans la même catégorie