LINA NAYMOTE Takes Reconciliation Confab To Bong, Margibi MAP Addis-Abeba: La MGPAP récompensée par l’Association Internationale de la Sécurité Sociale pour sa politique de proximité et la bonne gouvernance MAP Amnesty dénonce des « expulsions massives illégales » de Subsahariens en Algérie LINA Man, 48, Detained For Allegedly Raping Foster Daughter LINA Police Begin Search For Murder Suspect In Bong LINA Foreign Ministry Bids Farewell To Late Career Diplomat Bruce MAP Messahel est une « honte » pour la la diplomatie algérienne (militants) MAP Le Maroc prend part au Caire aux travaux du congrès de la Fédération Internationale des Femmes d’Affaires et Professionnelles MAP Le Niger, la RCA et le Tchad enregistrent le taux le plus élevé de prévalence des mariages des enfants dans le monde LINA Brumskine Alleges ‘Constitutional Breaches’ In October 10 Polls

Sénégal: Les enseignants de l’Université Alioune Diop invités à promouvoir les ressources éducatives libres


  20 Mars      14        Education (3984), Société (30864),

   

Dakar, 20 mars (APS) – La directrice de la bibliothèque de l’Université Alioune Diop de Bambey (UADB), Fama Sène Ndiaye, a invité lundi les enseignants-chercheurs de cette institution universitaire à s’inscrire dans la promotion de ressources éducatives libres (REL).

Elle présentait les avantages de la nouvelle plateforme par laquelle l’UADB échange avec l’extérieur en général et d’autres institutions universitaires à travers le monde.

Un nouveau portail qui  »aide énormément » ses enseignants-chercheurs à bénéficier d’autres expériences pour les améliorer et les adopter, a expliqué la directrice de la bibliothèque de l’Université Alioune Diop, dans le cadre des célébrations de la Quinzaine de la Francophonie.

A cette occasion, enseignants et chercheurs se sont imprégnés de la particularité des ressources éducatives consistant en des matériaux d’enseignement, d’apprentissage ou de recherche que chercheurs et enseignants mettent à disposition sur une plateforme pour les partager avec d’autres communautés universitaires.

Selon la directrice de la bibliothèque de l’Université Alioune Diop, « l’accès libre et gratuit » à ces ressources éducatives va de pair avec le respect des droits d’auteur qui en constitue un aspect « inaliénable ».

« Aujourd’hui, avec le net et le numérique, il est plus facile de plagier mais il est plus difficile de faire passer son plagiat », a souligné Fama Sène Ndiaye, selon qui « il y a tellement de logiciels qui détectent les plagiats, au mot, que les gens peuvent copier-coller, mais dès qu’on met sur le net, on détecte le plagiat » ;

Mme Ndiaye a mis en avant le rapport que la génération actuelle d’étudiants entretient avec la recherche numérique, soulignant que sur la nouvelle plateforme de l’Université Alioune Diop par exemple, « les chercheurs peuvent voir » le travail d’e leurs collègues d’autres universités dans un même domaine de recherche en étant en réseau avec eux.

A ce sujet, elle s’est réjouie du contrat de performance liant l’UADB et la Banque mondiale, traduite par une subvention d’une centaine de millions de francs CFA en faveur de l’Université Alioune Diop, pour notamment la mise en place d’un service de presse universitaire.

Ce financement vise également à « encourager les enseignants à sortir des manuels de cours adaptés au niveau d’enseignement des étudiants », a-t-elle indiqué.

ID/BK

Dans la même catégorie


[sam id="2" name="pub pight 1" codes="true"]