GNA USA, Saudi Arabia, Kuwait, Russia refuse to « welcome » Climate report GNA Ghana’s COP24 delegates engage in negotiations on adaption and mitigation GNA Earth tremor confirmed in parts of Accra MAP Affaire d’enlèvement d’une humanitaire italienne au Kenya: Un officier de la police judiciaire et un haut responsable du KWS parmi les suspects MAP Nigeria: deux soldats tués dans l’attaque d’une base militaire dans le nord du pays MAP Sénégal : le Programme triennal d’investissements mobilise près de 10 milliards euros ACP Le professeur Mwilanya présente les salutations du Chef de l’Etat à la population du Sud-Kivu ACP Le ministre de la Communication et des médias appelle la population de Lodja au patriotisme ACP Début de déploiement des observateurs électoraux de la SADC en RDC GNA 61 year old American wins Women’s 5K Run

Sénégal : Macky Sall reconduit à la tête du parti au pouvoir, investi pour la présidentielle de 2019


  1 Décembre      89        Politique (20603),

   

Rabat, 01/12/2018 (MAP) – Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a été reconduit à la présidence de son parti l’Alliance pour la République (APR/au pouvoir) avant de l’investir comme candidat à sa propre succession à la magistrature suprême du pays à l’occasion de la présidentielle de février prochain.

« Le congrès, à l’unanimité des participants, proclame le camarade Macky Sall, président de l’Alliance pour la République APR/Yaakaar et candidat du parti à l’élection présidentielle de 2019 », a déclaré, vendredi soir, Abdou Mbow, porte-parole adjoint de l’APR lors du congrès d’investiture de la formation présidentielle.

Le congrès a relevé « avec succès la vitalité et la longévité de la coalition Benno Bokk Yakaar qui gouverne admirablement le pays et vous donne le droit de nouer des alliances électorales avec tous les partis ou mouvements politiques », a-t-il souligné, rappelant que la coalition Bennoo Bokk Yaakaar, regroupant le parti présidentiel et ses alliés, avait « remporté toutes les élections organisées au Sénégal depuis 2012 ».

« Nous partons confiants à ce combat de février 2019, d’autant plus confiants que les résultats de mon travail ont été jugés positivement », a dit le chef de l’Etat sortant, disant « apprécier beaucoup les conseils des sages du parti et accepte leur investiture à l’élection présidentielle de février 2019 ».

Environ 15.000 délégués venant des 14 régions du Sénégal et 105.000 militants sont attendus, ce samedi, à la cérémonie d’investiture du président Macky Sall, candidat à sa succession à la présidentielle du 24 février 2019.

Des partis politiques alliés, dont le Parti socialiste (PS) et l’Alliance des forces de progrès (AFP), dirigés respectivement par Ousmane Tanor Dieng, président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) et Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale, ont déjà investi officiellement le président Macky Sall.

Dans la même catégorie