APS LE LYCÉE DE GÉNÉRATION FOOT VISE SON AUTONOMIE ÉNERGÉTIQUE (RESPONSABLE) MAP Destruction de véhicules avec plus de trois tonnes de stupéfiants dans le sud-est de la Mauritanie (Armée) APS GÉNÉRATION FOOT, « LOCOMOTIVE’’ DU RENOUVEAU DU FOOTBALL SÉNÉGALAIS (PRÉSIDENT FÉDÉRATION) APS LA MALNUTRITION FAIT PERDRE AUX PAYS AFRICAINS 11% DE LEUR PIB (RESPONSABLE BAD) MAP L’engagement du Maroc en matière de coopération Sud-Sud est guidé par une Vision Royale clairvoyante plaçant l’élément humain au cœur des préoccupations APS UN LYCÉE À GÉNÉRATION FOOT POUR MIEUX METTRE EN EXERGUE ’’LA DIMENSION ÉDUCATIVE DU SPORT’’ ACP Une délégation de l’U.E reçue par le Président Félix-Antoine Tshisekedi APS MODERNISATION TITRES DE TRANSPORTS : LES PREMIÈRES CARTES GRISES NUMÉRISÉES REMISES À LEURS DÉTENTEURS APS PARIS : UNE SCULPTURE DE BRONZE EN HOMMAGE AU SCULPTEUR OUSMANE SOW APS FEMMES ET SCIENCE : LES DOCTORANTES SÉNÉGALAISES INVITÉES À PARTICIPER AU PROGRAMME L’ORÉAL/UNESCO

Sénégal : Mise en place d’un fonds de plus 45 millions d’euros pour équiper des milliers d’ateliers artisanaux


  4 Décembre      13        Economie (22857), Finance (3735),

   

Rabat, 04/12/2018 (MAP)- Un fonds de plus 45 millions d’euros (30 milliards de francs Cfa) sera créé prochainement au Sénégal afin de financer les équipements de quelque 8.000 ateliers artisanaux à travers le pays, a fait savoir le ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat, Mamadou Talla.

« Nous avons mis en place un fonds pour l’apprentissage rénové. Il est d’un montant de 30 milliards de FCFA qui vont permettre d’équiper 8000 ateliers artisanaux », à travers le pays, a-t-il notamment déclaré, lundi à Dakar, lors du vote par les députés du budget du ministère qu’il dirige.

« Nous allons rénover les ateliers de nos quartiers pour en faire des petites et moyennes entreprises. Il s’agit d’un changement de direction et d’option dans ce ministère. Nous sommes dans le développement de l’offre technique avec des formations techniques, de courte durée », a fait valoir M. Talla.

Selon lui, toutes les formations devaient être arrimées aux besoins de l’économie du pays par le biais de l’implantation de centres de formation en partenariat avec le secteur privé.

« La machine s’enclenche au ministère (…) Nous allons vers la construction d’un centre national de référence de l’aviculture afin d’être en phase avec le besoins du marché sénégalais », a-t-il encore souligné.

Dans la même catégorie