AGP Six morts et 2 blessés dans deux accidents de la circulation à Essassa et à Kango APS CASAMANCE : UN LOT D’ÉQUIPEMENTS AGRICOLES REMIS AUX PAYSANS DU BLOUF APS UN ÉCRIVAIN ÉVOQUE LA CHALEUR HUMAINE DU SANDAGA DE SON ENFANCE APS COVID-19 : LES DROITS ET LA SANTÉ DES FEMMES « MIS À L’ÉPREUVE » (ENQUÊTE) ANGOP PR augura reforço da cooperação com Malawi ANGOP Covid-19: Angola sem registo de casos positivos nas últimas 24 horas MAP Souss-Massa: Les examens du Baccalauréat se poursuivent dans « d’excellentes conditions » (Responsable) AGP Dubréka-Société : 06 morts et 04 blessés sur la nationale N°3 à Gbantama. AGP Boké/Covid19: La SMB offre des matériels médicaux à l’hôpital régional. AGP Guinée/politique : Lancement du mouvement Nouvelle Génération Politique (NGP)

Sénégal : Plaidoyer pour ériger médina baye en commune


Dakar- Baye Mamoune Niass, président du Comité d’organisation des manifestations des activités de la fayda (Comaf), plaide pour ériger Médina Baye en commune.

’’Que Médina Baye qui est un quartier de la ville de Kaolack devienne une commune, est une forte demande de la communauté et les autorités, je pense, y réfléchissent’’, a dit samedi Baye Mamoune Niass, au cours d’une conférence de presse pour tirer le bilan du gamou, évènement commémorant l’anniversaire de la naissance du Prophète de l’Islam.

’’La réalisation d’un tel projet serait une bonne chose pour la communauté et une pétition était en cours pour y parvenir’’, dit-il sans plus de précisions.

Selon lui, ’’Taiba Niasséne et Kossy, deux localités chères aux fidèles de Baye Niasse doivent être également érigées en communes’’.

Le président du Comaf a, dans l’ensemble, estimé que l’organisation du gamou ’’a été une réussite et tous les engagements pris par les autorités gouvernementales ont été presque réalisés entièrement’’.

Les organisateurs ont uniquement déploré la non réalisation par l’Ageroute de la jonction entre la route et la résidence ‘’Ker Gane’’.

Durant cette rencontre, les organisateurs ont également émis le souhait de faire davantage profiter la ville de l’attrait qu’exerce Médina Baye sur les populations étrangères qui viennent en masse pour cet événement religieux.

’’Le tourisme en profite actuellement car tous les hotels de la ville et des environs sont pleins en ce moment. Mais il faudrait davantage l’organiser parce qu’il existe un potentiel de clients qui logent gratuitement dans les maisons’’, ont-ils estimé.

Dans la même catégorie