MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

Sénégal: Plus de 18 millions euros seront alloués à la gestion des inondations en 2018


   

Rabat, 28/12/2017 (MAP) – Le Comité technique du Projet de gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique (Progep) a validé, en début de semaine, le Programme de travail et budget annuel 2018 de l’Agence de développement municipal (ADM) dans la lutte contre les inondations, rapporte la presse.
Pour l’exercice 2018, le budget du Progep sera de 12,201 milliards de FCfa (plus de 18 millions euros), soit une hausse de 18 pc par rapport à 2017.
Cette hausse s’explique, selon le directeur général de l’ADM, Cheikh Issa Sall, par le démarrage effectif de certaines activités clés du projet, comme l’étude diagnostic et stratégie ville durable, Pôle urbain de Diamniadio et de Saint-Louis, la modélisation et le suivi environnemental de la zone côtière de Saint-Louis, entre autres.
« Il y a aussi les Projets d’investissement communautaire (Pic) et les aménagements paysagers envisagés au niveau du Pôle urbain de Diamniadio, sans compter le lancement d’un projet de relogement des populations sinistrées de la Langue de Barbarie, à Saint-Louis », a expliqué M. Sall.
Le Progep (2012-2019) constitue l’une des composantes du Plan décennal de lutte contre les inondations (Pdli). Il est cofinancé, pour un coût global de 60,65 milliards de FCfa, par l’Etat du Sénégal, la Banque mondiale, le Fonds pour l’environnement mondial et le Fonds nordique de développement. Ce projet prend en compte l’intégration des risques climatiques dans l’aménagement et la gestion urbaine, la construction et gestion des ouvrages primaires de drainage, l’engagement communautaire dans la réduction des risques d’inondations et l’adaptation au changement climatique et la coordination, gestion et suivi-évaluation du Projet.

Dans la même catégorie