AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les services des eaux et forêts en campagne contre les feux de brousse dans le Poro AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Football: Le Maroc abritera la CAN féminine 2022 AGP Guinée-Politique : Démission officielle du Gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana ANGOP MUNDIAL|ANDEBOL: ANGOLA PERDE DIANTE DO QATAR NA ESTREIA GNA Speaker Bagbin condemns unruly parliamentary behaviour APS SÉDHIOU : 42 KILOS DE CHANVRE INDIEN SAISIS À BALMADOU (POLICE) GNA WACCE to empower women against violent extremism GNA NGO supports flood victims in the Upper East Region GNA FDA declares zero tolerance for unregistered products GNA High Court remands man who stabs 19-year-old to death

Sénégal/Covid-19 : Macky Sall appelle à la maitrise de la pandémie sur le territoire national


  7 Janvier      13        Santé (8579),

   

Rabat, 07/01/2021 (MAP) – Le président sénégalais, Macky Sall a appelé, mercredi, son gouvernement à accentuer les efforts de maitrise de la pandémie sur le territoire national en renforçant notamment le suivi des cas à domicile.

Le chef de l’Etat a demandé au ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, d’accentuer, en liaison avec le Comité national de Gestion des Epidémies (CNGE), les efforts de maitrise de la pandémie sur le territoire national en renforçant le suivi des cas à domicile, lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres.

Il a également mis l’accent sur la nécessité de l’accélération de la décentralisation des tests à diagnostic rapide, mais aussi de la mise en œuvre de la stratégie nationale de vaccination qui concernera, en premier, les cibles prioritaires, les personnels de santé, les forces de défense et de sécurité et les personnes âgées de plus de 60 ans vivant avec des comorbidités.

« Les ressources financières nécessaires, à ce titre, seront mises à disposition afin de faciliter le déploiement rapide du Plan d’introduction de la vaccination », a fait savoir Macky Sall qui a invité, à cette occasion, les membres du gouvernement à bannir toute cérémonie ou rassemblement inapproprié au sein des ministères et structures publiques.

« Cette bataille décisive que nous engageons, pour gagner la Guerre contre la pandémie de COVID-19, doit être soutenue par une sensibilisation notable des populations via une communication adaptée », a-t-il dit, réitérant « l’impératif de faire respecter les restrictions effectives sur les rassemblements et réunions de toute nature, les déplacements et le port obligatoire du masque dans les lieux et transports publics ».

Face à la flambée des contaminations et pour contenir une deuxième vague du coronavirus, l’état d’urgence est décrété, depuis mercredi, au Sénégal, une mesure assortie d’un couvre-feu partiel, de 21 heures à 5 heures du matin, dans les régions de Dakar et Thiès (ouest) qui concentrent, selon le ministère de la santé, 90% des contaminations.

Depuis la détection du premier cas Covid-19, le 2 mars au Sénégal, le pays a enregistré 20.156 contaminations au coronavirus qui a coûté la vie à 433 personnes, selon le ministère de la Santé qui fait état de 17782 patients guéris et de 1940 personnes encore sous traitement.

Dans la même catégorie