ACP CHAN/Cameroun : 4 Joueurs des Léopards testés positifs au coronavirus ACP 215 nouveaux cas confirmés de Covid-19 enregistrés au cours de la seule journée de samedi en RDC ACP Haut-Katanga : nécessité de construire un mausolée pour Patrice Emery Lumumba ACP Sud-Kivu : les vulnérables de la communauté locale et des réfugiés burundais pris en charge par l’AFPDE à Uvira ACP Les évêques de l’Afrique centrale exhortent la population de Beni à l’espérance comme aurore d’un nouveau matin ACP «Le débat congolais» une émission télévisée en hommage à L.D. Kabila  réalisée au marché de la Liberté ACP 60 ans après Lumumba : les Africains appelés à travailler en communion GNA Probe allegations against me-Akatsi South MCE GNA St. Alban AYPA donates to Tema General Hospital GNA Traders in Kasoa market ignore covid-19 protocols

Sensibilisation à Matadi des journalistes sur l’utilisation des manuels scolaires en langues nationales


  8 Janvier      11        Médias (1564),

   

Matadi, 08 janv 2021 (ACP).- Une dizaine des journalistes de différents médias de la ville de Matadi, a été sensibilisé sur l’utilisation des manuels scolaires  en langues nationales, au cours d’un atelier organisé mercredi dans la salle des réunions de la province éducationnelle du Kongo Central.
 
Selon le Directeur provincial adjoint (Proveda), Timothée Ngandu, l’objectif visé par cet atelier, était de vulgariser la nouvelle méthode d’enseignement, au terme des études faites par les experts du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique ( EPST) qui avait constaté qu’il y’a beaucoup d’échecs à répétition dans les classes de 1ère primaire.
 
Ces échecs, a-t-il dit, sont dû à la rencontre d’une langue étrangère dans le système de l’enseignement  qui ne permet pas aux nouveaux élèves d’assimiler la matière qui est leurs dispensées dans une langue autre que la leur. Ne dit-on pas que la langue incarne un pouvoir sur le plan culturel, et les langues nationales connaissent actuellement une disparition, raison pour laquelle la direction de programme scolaire et matériels didactiques, ont mis sur pied un nombre d’outils écrits en langues nationales, afin qu’ils soient distribués aux provinces, pour cette fin d’enseignement, a conclu le Proveda Ngandu.
 
De son côté, le directeur de communication du ministère de l’EPST et  superviseur national, André Mushongo, a laissé entendre que, le ministère s’est rendu compte d’associer les journalistes dans cette phase de sensibilisation sur l’utilisation de manuels en langues nationales, car ils jouent un grand rôle dans la sensibilisation et la vulgarisation de l’information, dans la mesure où l’enseignement connaît une réforme.
 
A cette occasion, il a exhorté les journalistes à une conscience professionnelle pour bien vulgariser cette nouvelle acquisition du domaine de l’enseignement, afin de bien sensibiliser les familles, les élèves, les parents et les enseignants sur cette dernière (acquisition) qui mettra l’accent sur la lecture et l’écriture de la langue nationale, notamment  à travers les classe de 1ère, 2ème  et de 3eme primaire, a-t-il conclu.

Dans la même catégorie