AGP Le Maroc dans les perspectives d’accueillir la CAN 2025 AGP Boké : Le premier ministre déclare que le CNRD tient à un changement dynamique au profit de population AGP N’Zérékoré-Culture : Lancement de la 3e édition du festival des arts de la forêt AGP Nzérékoré/Education : Lancement de la formation des enseignants de CE1 et CE2 en mathématique et français AGP Boké : Le premier ministre Dr Bernard Goumou Chez le doyen de la ville AGP Rabat : Le complexe sportif Mohammed VI, véritable centre d’expertise et de Savoir-faire AGP Kankan : Les religieux ne partagent pas l’avis du ministre Charles Wright au sujet de Ismaël Nanfo AGP Kankan : Le ministre Alphonse Charles Wright dresse le bilan de sa tournée à l’intérieur du pays AGP Guinée : Chaque ministre doit faire parvenir dans un délai d’une semaine, la liste de l’ensemble des travaux et projets en cours d’exécution et ceux budgétisés pour l’exercice 2023 (Colonel Matadi Doumbouya) ATOP Loi de finances 2023 : les opportunités offertes aux PME présentées aux opérateurs économiques de la centrale

SENUM SA promet d’accompagner le gamou de médina baye


  4 Octobre      17        Religion (1064), Technologie (780),

   

Kaolack, 4 oct (APS) – La société nationale Sénégal numérique SA (Senum SA) promet d’accompagner l’organisation du Gamou à Kaolack (centre) en mettant à disposition des fidèles un accès public et gratuit à Internet et en contribuant à la sécurisation de cette manifestation annuelle à travers ses techniciens.

Le Gamou est une manifestation religieuse annuelle commémorant l’anniversaire de la naissance du prophète Mouhammed.

« Nous allons, non seulement, à travers nos techniciens, accompagner les forces de défense et de sécurité dans la sécurisation du Gamou, mais nous allons également poursuivre tout ce qui est connectivité avec le Wifi public que nous allons donner aux pèlerins », a dit le directeur général de Sénégal numérique, Cheikh Bakhoum.

M. Bakhoum effectuait une visite dans la capitale du Saloum, lundi, pour s’enquérir de de l’état des installations de ses services et rendre visite au khalife général des Niassènes, Mouhamadou Mahi Ibrahima Niass.

Il a profité de cette rencontre avec le guide religieux pour remettre à ce dernier un important lot de bouteilles d’eau minérale, en guise de contribution de sa société à l’organisation du Gamou.
Cheikh Mouhamadou Mahi Ibrahima Niass a rappelé au directeur général de Senum SA et ses collaborateurs les engagements pris au nom de cette société pour la mise en place d’un bon service numérique durant tout cet évènement religieux.

« Le Gamou, qui célèbre un homme multidimensionnel, Seydina Mohamed Aleyhi Salatou Wa Salam, n’est pas seulement l’affaire d’une communauté, c’est l’affaire de tous les musulmans du monde, où qu’ils se trouvent. Le célébrer est plus qu’un devoir », a fait valoir le khalife de Médina Baye.

Il a profité de cet instant pour inviter au « calme et à la sérénité », en rappelant aux uns et aux autres, notamment à la classe politique et dirigeante, que travailler pour son pays relève du « sacerdoce ».
« Le Sénégal est bien marche vers le développement, nous en rendons grâce à Dieu et prions pour que le Sénégal continue d’être béni et d’être un pays pacifique. A l’avenir, le Sénégal pourrait même devenir la capitale de l’islam », a prédit Cheikh Mouhamadou Mahi Ibrahima Niass, saluant l’intelligence et le sens d’adaptation des sénégalais « à toutes les situations ».

Il a rappelé la médiation qu’il avait entreprise au Soudan, entre des parties en conflit dans ce pays, estimant que c’est le Sénégal à travers les résultats de cette conciliation et non sa personne.

« J’y étais en tant que Sénégalais, et c’est un Sénégalais qui a été honoré, donc le Sénégal et toutes ses composantes », a martelé le khalife de Médina Baye

Dans la même catégorie