Inforpress Basquetebol: Selecção masculina sobe 26 posições no ranking da FIBA e está entre os 100 melhores do mundo Inforpress Ano Judicial: PR diz que “excessiva morosidade processual” é o “maior problema” do sector da Justiça AGP Labé : le projet HSD lance ses activités de formation des prestataires de santé AIP Les sociétés coopératives commercialisent trois fois plus de cacao que les traitants à Gagnoa en 2020-2021 (Conseil café-cacao) ANG ANG/Primeiro-ministro diz esperar aprovação do OGE/2022 ATOP LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET DE RÉHABILITATION ET DE RENFORCEMENT DU SYSTÈME D’ADDUCTION D’EAU À SODO ATOP PLAN INTERNATIONAL TOGO ET SES PARTENAIRES ONT CELEBRE L’EVENEMENT A SOKO-TOMETY ATOP LE PDC DE SOTOUBOUA 1 VALIDE AIP ACF lance le projet Act-Femmes à Ferkessédougou AIP Interview/ Pdt Huawei Afrique de l’Ouest : « Nous avons misé sur les talents locaux au Bénin »

Sept individus entrés illégalement en Côte d’Ivoire interceptés à Odienné et éconduits


  20 Octobre      25        Société (37138),

   

Odienné, 20 oct 2020 (AIP)- Sept individus entrés en Côte d’Ivoire par voie terrestre, en violation de la mesure d’interdiction à ce niveau, ont été interceptés par la police locale, lundi 19 octobre 2020 à Odienné, a appris l’AIP de source sécuritaire.

La fouille d’un camion de transport dans lequel ils étaient camouflés au milieu de marchandises, a permis de les dénicher au corridor de la voie Odienné-Touba. En provenance du Burkina Faso, ces individus disent qu’ils se rendaient à Biankouma pour y travailler en tant qu’ouvriers agricoles.

Retraçant leur parcours, ils ont indiqué avoir accédé à la Côte d’Ivoire par Ouangolodougou, en usant de pistes qui contournent les différents postes de contrôle. De Ouangolodougou, ils ont gagné Korhogo et se sont engouffrés, lundi, dans un véhicule de transport de marchandises pour la destination finale.

Après leur interception, ces sept personnes ont été refoulées le même jour sous escorte policière vers Korhogo, d’où elles seront par la suite raccompagnées jusqu’à leur point de départ.

Une mesure de fermeture des frontières terrestres consécutive à la crise sanitaire du coronavirus est en vigueur en Côte d’Ivoire. Les mouvements de personnes sont ainsi interdits, même si les échanges de marchandises ont toujours cours.

(AIP)

Dans la même catégorie