MAP Les Sud-africains appelés à remettre à la police les armes à feu illégales MAP Le Conseil national de l’ordre des notaires salue les sages décisions de SM le Roi dans la gestion du dossier d’El Guerguarat MAP Gabon : Durcissement des mesures restrictives pour lutter contre la 2è vague de coronavirus MAP Afrique du Sud : Les équipes de gestion des catastrophes en alerte à l’approche du cyclone Eloise MAP La SG de l’OIF lance à Dakar un portail dédié aux ressources humaines éducatives GNA Use of Hydrogen Peroxide inactivates coronavirus – Study GNA 85 people arrested for not wearing nose masks in Koforidua GNA Okere District Assembly congratulates Dan Botwe AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La direction d’une société minière échange avec les populations de Prikro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le nouveau préfet de la Marahoué prend fonction

SERACCO/Conakry : Tenue d’une réunion de partage sur la mise en œuvre des activités du plan opérationnel


  10 Décembre      11        Société (27639),

   

Conakry, 10 déc. (AGP)- le Service Régional d’Appui aux collectivités et de coordinations des interventions des coopératives et ONG (SERACCO) de la ville de Conakry a organisé mercredi, 09 décembre, une réunion de partage et d’information sur la mise en œuvre des activités du plan opérationnel de travail du trimestre quatre (4) de 2020.

Cette réunion vise la mise en œuvre de la stratégie nationale de renforcement et de modernisation de l’Etat civil, rendue possible grâce à la coopération italienne et au partenaire technique de l’UNICEF.

La rencontre a regroupé l’ensemble des acteurs dont, le représentant de la Directrice Régionale de la Santé de la ville de Conakry (DSVCO) Dr Condé, les chefs de services de l’Etat civil des cinq (5) communes de Conakry, les cinq (5) Directeurs des microréalisations (DMR), les Directrices communales de la Santé (DCS) des cinq (5) communes de Conakry , le superviseur de l’ONG Saint Egidio du projet Droit. Ils ont échangés sous la forme d’un atelier de cadrage.

Ce fut une occasion pour le chef SERACCO de la ville de Conakry, Etienne Sandouno, d’exposer le résultat du 3ème trimestre de l’année qui a permis aux uns et aux autres d’appréhender ce qui est fait et ce qui reste à faire. M. Sandounoa recommandé le renforcement de la coordination intersectoriel à la base pour réussir dans le projet de l’enregistrement des faits d’Etat civil à Conakry où l’on enregistre des améliorations au niveau de certains CS (Centre de Santé) de Conakry en termes de taux de naissance.

Pour lui, les activités d’archivage vont se poursuivre, ainsi que la formation des agents et l’accompagnement des services.

Ce genre de rencontre permet le renforcement des capacités de l’interopérabilité qui pousse à travailler ensemble sans laquelle, rien ne marchera dans le cadre l’accroissement du taux d’enregistrement de naissance à Conakry, souligne le superviseur de l’ONG Saint’Egidiodu projet Droit, Bountouraby Adama Sylla, qui souhaite que tout le monde se donne la main pour rehausser le niveau du bilan à venir.

Elle a aussi pris l’engagement qu’aucun enfant ne naisse en Guinée sans qu’il ne soit enregistré.

La réunion a motivé les participants à mieux s’impliquer pour accéder à ce programme élaboré par le gouvernement guinéen avec l’appui des partenaires techniques et financiers.

Dans la même catégorie