MAP SM le Roi félicite M. Mohamed Bazoum suite à son élection Président de la République du Niger ACP Haut Katanga: la recherche pointue au cœur d’un séminaire à UNILU ACP Kwilu : 3.900 kg d’arachides décortiquées récoltées aux champs de multiplication des semences de l’INERA Kiyaka ACP La Première Dame D. Nyakeru satisfaite de l’avancement des travaux de réhabilitation et de construction du « CFMA » ACP Le Chef de l’Etat lance bientôt les travaux d’aménagement des sites pour les 9èmes Jeux de la Francophonie ACP Visite de réconfort du gouverneur Gentiny Ngobila à la famille du patriarche N’Singa Udjuu ACP Le projet « Tufaulu Pamoja-Réussir ensemble » pour l’amplification de la voix des femmes dans la prise de décision ACP Le Regroupement politique  Zaïre a échangé avec le Premier ministre SamaLukonde ACP Lancement à Kinshasa de la première édition du Salon Congo éducation ACP Réglementation de la circulation des diplomates sur le territoire de la RDC

SERIGNE MANSOUR NIASS INHUMÉ AU CIMETIÈRE DE MÉDINA BAYE


  16 Février      16        Société (29211),

   

Kaolack, 16 fév (APS) – Cheikh Mansour Niass, petit-fils de Baye Niass et leader du Rassemblement pour le peuple (RP, mouvance présidentielle), a été inhumé mardi après-midi au cimetière de Médina Baye, à Kaolack (centre), a constaté l’APS.
Le défunt, qui faisait partie des serviteurs et figures charismatiques de la Fayda de Cheikh al Islam, a été inhumé après la prière d’Asr, communément appelée « takusan ». Une immense foule l’a accompagné jusqu’à sa dernière demeure en déclamant des zikr.
La cérémonie de levée du corps de Cheikh Mansour Niass, décédé dans la nuit de dimanche à lundi, a vu la présence du Khalife général de Médina Baye, de l’imam de la grande mosquée de cette cité religieuse et des membres de sa famille.
Le défunt est le fils de feu Serigne Mamoune Ibrahima Niass, le fondateur du RP, une formation politique créée au milieu des années 2000.
Malgré son investissement dans le champ politique, Cheikh Mansour Mamoune Niass était un conférencier très connu, surtout à l’étranger.
L’islam du juste milieu, l’islam tolérant, la cause palestinienne, la dimension internationale de son grand-père Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass dit Baye Niass étaient ses principaux centres d’intérêt.
Son statut d’ambassadeur itinérant auprès du président de la République aidant, Cheikh Mansour Niass multipliait ces dernières années les déplacements à l’étranger, notamment dans le monde arabe, pour porter haut la voix de l’islam.
Ses interventions à l’université islamique al-Azhar du Caire sur les défis et problématiques relatifs à la religion musulmane étaient fréquentes et remarquées en terre égyptienne.
Ce petit-fils de Baye Niass, très impliqué dans les activités de la Fayda au Sénégal et à l’étranger, était un grand défenseur des causes sociales, avec ses multiples appuis à l’endroit de personnes nécessiteuses, une générosité héritée de son défunt père, Cheikh Mamoune Ibrahima Niass.
Ce dernier était connu comme le principal soutien des activités de la Fayda à Médina Baye, dans la commune de Kaolack (centre).
Cheikh Mansour Niass fut le promoteur d’Almadina FM, une radio d’informations générales basée à Dakar et disposant d’une station à Kaolack, preuve de son sens de l’initiative en matière de développement socioéconomique.

Dans la même catégorie