AIP Six morts dans un éboulement sur un site d’orpaillage près de Loho à Niakara AIP Psgouv 2020: plus de 200 pompes à motricité humaine réparées ou remplacées dans le N’zi AIP Le maire de Samatiguila reconnaissant à sa population pour la victoire de Ouattara MAP Nigeria : Au moins 110 civils tués dans une attaque terroriste MAP Football : Décès de l’ancien international sénégalais Bouba Diop à l’âge de 42 ans APS FOOTBALL : LA GAMBIE REMPORTE LE TOURNOI DE LA ZONE OUEST A DE L’UFOA APS DES ÉLÈVES DE SAINT-LOUIS SENSIBILISÉS SUR LES VIOLENCES BASÉES SUR LE GENRE ANP Maradi : le Chef de l’Etat lance les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Mayahi-Tessaoua-frontière du Nigéria GNA NCCE urges political activists to eschew violence ahead of elections GNA CSOs urged to build stronger partnership to champion agro-ecology

Session d’échanges des médias centrafricains à la veille des élections


  13 Novembre      3        Politique (13115),

   

Bangui, 12 nov. (ACAP) – Le Président de l’Union des Journalistes de Centrafrique (UJCA), Tita-Samba Solé a ouvert jeudi 12 novembre 2020 à Bangui, les travaux d’une session d’échanges sur le thème « les médias centrafricains à la veille des élections 2020-2021 », en présence de l’Inspecteur central au ministère de la Communication et des Média, Simon-Pierre Ndouba et le Porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Montéiro.

Session d’échanges des médias centrafricains à la veille des élections
L’objectif de cette session d’échanges est de recueillir les avis des responsables des organes de presse, comment entendent-ils préparer la couverture des élections afin qu’il y ait une couverture médiatique professionnelle.

Organisée par l’UJCA et l’Association des Femmes Professionnelles de Communication (AFPC) avec le soutien de la MINUSCA, cette session d’échanges a regroupé une quarantaine de professionnels des médias afin d’être édifiés sur comment les médias peuvent se préparer pour une couverture professionnelle et responsable des élections, la législation en vigueur vis-à-vis des élections en Centrafrique et faire le bilan de la couverture médiatique des élections de 2015.

Le Président de l’UJCA a exhorté les professionnels des médias centrafricains à faire un travail professionnel avec tact et surtout de celui d’être un vecteur de la paix. Tout en soulignant que les journalistes sont appelés à contribuer de leur manière à des hauteurs assez différentes pour aider la République Centrafricaine à se relever.

Le Porte-parole de la MINUSCA a fait savoir que « les lourdes responsabilités des médias en période électorale leur confèrent des droits et devoirs. Le droit de pouvoir informer librement, sans être l’objet de pression ou d’intimidation. Le devoir de délivrer aux électeurs une information objective, instructive et constructive ».

Vladimir Montéiro a réaffirmé que la division de la Communication stratégique et d’information publique n’aménagera aucun effort pour accompagner les médias centrafricains. Car selon lui, le soutien de cette institution onusienne va se poursuivre tout au long du processus électoral afin de permettre auxdits médias d’assurer une couverture médiatique objective et apaisée en vue d’apporter sa part à la paix et à la stabilité.

Il convient de noter que cette session d’une journée a mobilisé les journalistes des secteurs public et privé.

Dans la même catégorie