ACI Handball: Younès Tatby confirmé comme sélectionneur des Diables rouges séniors dames jusqu’en 2024 MAP Le Complexe Mohammed VI, « un joyau sportif » et « une infrastructure unique en Afrique » (Journal malien) MAP Bulletin d’informations économiques africaines 1/3 AIP Première journée portes ouvertes au lycée Thanry: Des résultats « non reluisants » (Proviseur) AIP 250 kits scolaires remis pour la réinsertion scolaire d’enfants à Aboisso ANG Governação/José Medina Lobato é o novo Presidente da CMB MAP Sommet sur les infrastructures en Afrique: appel aux investisseurs et partenaires à soutenir les États membres de l’UA dans la collecte des ressources nécessaires (Déclaration de Dakar) MAP Sénégal: le deuxième Sommet sur le financement des infrastructures en Afrique sanctionné par la « Déclaration de Dakar » MAP Maroc-Mauritanie : signature à Agadir d’un protocole spécifique relatif aux actions de coopération en matière de recherche halieutique MAP Marrakech : Des artisanes et entrepreneures issues du Niger et du Mali visitent le Centre d’éducation et de formation de la femme

Sidiki Kaba rappelle l’obligation du secret professionnel et du devoir de réserve aux 1135 nouveaux officiers gendarmes


  9 Décembre      26        armée (186), sécurité (266),

   

Fatick, 9 déc (APS) – Le ministre des Forces armées, Sidiki Kaba, a insisté sur l’impératif du respect du secret défense et du droit de réserve, vendredi, lors de la sortie de deux promotions de 1135 gendarmes de l’Ecole des sous-officiers de la gendarmerie nationale.

“Gardez-vous de tout comportement déviant et conformez-vous aux règles de discipline générale (…). Il faut avoir comme sacerdoce le secret professionnel et le devoir de réserve qui constituent des obligations majeures qui s’appliquent à tout militaire”, a lancé M. Kaba aux nouveaux sous-officiers.

Il présidait la cérémonie de sortie de la 13e promotion des élèves gradés de la 53e promotion gendarmes gradés de l’Ecole des sous-officiers de la gendarmerie nationale (ESOGN).

Au total 1135 sous-officiers ont reçu leur diplôme de fin d’études en présence du général Moussa Fall, Haut commandant de la Gendarmerie nationale et directeur de la Justice militaire, des autorités administratives et territoriales, des familles des récipiendaires, entre autres.

“La vitalité démocratique de notre pays exige que vous soyez des remparts de l’ordre républicain et des garants des libertés fondamentales des citoyens”, a encore dit le ministre des Forces armées.

Dans un contexte où “le besoin en sécurité est croissant”, Sidiki Kaba a invité les nouveaux sous-officiers à “faire preuve de courage, d’imagination et d’esprit d’anticipation pour être en permanence à même d’adapter leur posture aux exigences des nouvelles réalités”.

Aux récipiendaires, il a demandé de “faire le serment d’incarner toutes les hautes valeurs qui s’attachent à la carrière” qu’ils ont choisie.

“Nous vous invitons à la discipline, à la rigueur, au travail et à la disponibilité tout en ayant les valeurs éthiques et déontologiques qui sous-tendent le métier de gendarme”, a conseillé le ministre des Forces armées. »

Dans la même catégorie