AGP Labé-Jeunesse : Des jeunes en conflit à Djonfo, Le préfet de Labé appelé en renfort AGP Boké-Société : Le président des transporteurs miniers pour la préservation de la paix GNA Let’s develop our own education models – Prof Opoku-Agyemang GNA COCOBOD to distribute 60 million hybrid seedlings to farmers GNA Foreigners cannot engage in retail business – Kyei-Mensah-Bonsu APS HUIT BASKETTEURS SÉNÉGALAIS SÉLECTIONNÉS POUR UN CAMP DE ‘’BASKETBALL WITHOUT BORDERS’’ À DAKAR APS AHMAD GAMAL, HANDICAPÉ VISUEL, STAR DE LA CAN 2019 APS CAN 2019 : ALIOU CISSÉ ET DJAMEL BELMADI SERONT FÊTÉS À CHAMPIGNY-SUR-MARNE (MEDIA) AIP Côte d’Ivoire / L’ANADER propose l’hydroponie, nouvelle pratique agricole comme solution à la pression foncière AIP Côte d’Ivoire/Affectation en 6ème : le ministère de l’Education nationale innove avec les inscriptions en ligne

Signature d’un accord de partenariat entre la FAAPA et la RAM


Brazzaville, 1 avril 2015 (ACI) – La Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines (FAAPA) et la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) ont signé le 27 mars à Casablanca, un accord de partenariat permettant de renforcer la gouvernance de la FAAPA dans la mise en œuvre de son action. Aux termes de cette convention de partenariat signée par le Président directeur général (PDG) de la RAM, M. Driss Benhima et le Président de la FAAPA, directeur général de l’Agence Marocaine de Presse (MAP), M. Khalil Hachimi Idrissi, la RAM s’engage à mettre à la disposition de la FAAPA des billets gratuits pour ses membres en vue de participer aux différentes activités organisées par cette dernière au Maroc.

En revanche, la FAAPA a l’obligation d’insérer le logo de la RAM dans son site web www.faapa.info, a-t-on appris au cours de la cérémonie de signature de cet accord en présence des directeurs généraux des agences de presse africaines ayant participé à la réunion du premier conseil exécutif de la FAAPA le 26 mars à Rabat, la capitale politique et administrative du pays.

Présentant le rôle, la place et la stratégie de la RAM, le PDG de la compagnie Driss Benhima a fait savoir que la RAM applique le principe de la parité efficace et non discriminatoire, 30% de directeurs étant des dames et 40% de l’effectif est composé d’éléments féminins.

Parlant du capital immatériel, la compagnie qui compte aujourd’hui 87 destinations dont une cinquante en Afrique entend s’ouvrir prochainement vers Nairobi au Kenya et Johannesburg en Afrique du Sud. Plus grosse compagnie aérienne d’Afrique de l’Ouest et du Nord la RAM est à l’abri des politiques et détient 23% de la part du marché, a-t-il indiqué.

Devenue une compagnie internationale basée à Casablanca, soutenue par sa majesté Mohamed VI le roi du Maroc, la RAM permet au Maroc d’être le pays le mieux connecté avec le reste du monde aujourd’hui. Elle est également la seule compagnie au Maroc qui porte les insignes du royaume, à savoir une étoile à cinq branches et la couronne royale sur son logo, a ajouté le PDG de cette société.

Avec 58 ans de présence sur le continent, la RAM est prête à soutenir les activités culturelles sur le continent, envisageant ainsi de devenir le plus grand transporteur culturel de l’Afrique, a-t-il poursuivi, précisant que la compagnie compte 29 sites marchands dans le monde, et pour le capital humain 62 personnes par avion pour moins de 3000 agents de 27 nationalités.

A cet effet, la RAM vient de lancer un appel à candidatures pour les cadres et a adopté une technique de gestion des projets transversaux.

Troisième compagnie sur le continent, sur le plan du capital structurel, la RAM qui possède 54 avions, vient d’acquérir un Dream Liner, Boeing 787.

En perspective, elle entend renforcer la compétitivité, se doter d’un environnement stable et performant pour le recrutement du personnel et trouver les mécanismes de partenariat.

Outre la RAM, les membres de la FAAPA ont visité la Banque Marocaine de Commerce Extérieure (BMCE-Bank), également partenaire de la FAAPA qui lui permet d’envisager l’avenir avec optimisme, en tant que plus grand producteur d’informations sur le continent en termes de volumes.

«Sa majesté le roi du Maroc s’y implique pour la mise en place d’une plateforme évolutive en vue de contribuer positivement au développement économique du continent en mutualisant toutes les intelligences», a dit en substance le président de la FAAPA.

Présent dans 17 pays en Afrique subsaharienne, le Groupe de la Banque a pour ambition de croiser les sources d’information pour créer une sorte de dialectique, pour des analyses sur des réalités bancaires, a notifié l’administrateur directeur général délégué auprès de la

Présidence de la BMCE-Bank, M. Brahim Benjelloun Touimi, convaincu que le partenariat scellé entre la FAAPA et le Groupe de la BMCE sera fructueux pour échanger les informations sur des activités qui sont menées.

Dans le cadre de ce partenariat, des conférences seront organisées au Maroc comme ailleurs en Afrique, a-t-il dit, précisant que le Groupe entend distinguer pour 2015, des projets ou des entrepreneurs dans les domaines de l’éducation, environnement, et dans l’innovation (domaine inexploré).

Les activités de la FAAPA ont été sanctionnées par la visite à Echos-Médias, le premier groupe de presse au Maroc (Casablanca) en termes de volume qui publie un quotidien en français et un autre en arabe.

Créé au début des années 90, ce groupe est doté d’une radio, Atlantic Radio et d’un site internet. Il est installé à Casablanca, et emploie 180 personnes et possède une école de formation des journalistes.

Dans la même catégorie