LINA Submitting ‘Credible’ Budget, MFDP Admits Wage Parity, Not Civil Servant Pay Cut LINA Ensuing Prosecution Of Past ‘Corrupt’ Officials A Warning To Current LINA Pres. Weah Eulogizes Sen. Dagoseh, Signs Book Of Condolence AGP Gabon/Fixation du prix du transport : «C’est du seul ressort des pouvoirs publics !» AGP Gabon/Baccalauréat 2019 : Un démarrage comme sur des roulettes APS PRÉVALENCE CONTRACEPTIVE : UN TAUX DE 24 % AU SÉNÉGAL (UNFPA) APS LE PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE INVITÉ À EXPLOITER LES 19 DOSSIERS REÇUS DE L’OFNAC APS ABDOULAYE BIBI BALDÉ MILITE POUR UNE BANQUE POSTALE APS JOJ DAKAR 2022 : IBRAHIMA WADE NOMMÉ COORDONNATEUR DU COMITÉ D’ORGANISATION APS CHEIKH AHMETH TIDIANE BÂ , NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS

Signature d’un accord de partenariat entre l’Etat et une ONG internationale pour l’autonomisation de la femme


Abidjan, 25 mai (AIP)- La ministre de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la Solidarité, le Pr Mariatou Koné, et l’ONG internationale « Care », représentée par son directeur pays, Guillaume Aguettant, ont signé, jeudi à Abidjan, un accord de partenariat dans le cadre de la politique d’autonomisation de la femme.

Cet accord, d’une durée de trois ans (2018-2020), va favoriser non seulement  l’autonomisation des femmes, mais aussi leur inclusion financière à travers les associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC), a indiqué la ministre.

Ce partenariat permettra d’alphabétiser les femmes surtout dans les zones rurales, d’aider au renforcement des capacités des agents du ministère en charge de la promotion de la femme, de modifier les curricula des instituts de formation et d’éducation féminine (IFEF), a-t-elle ajouté.

Ainsi ce sont des milliers de femmes qui pourraient sortir de la précarité, de la pauvreté et se prendre en charge et même prendre en charge leur famille, a souligné Mariatou Koné, remerciant l’organisation internationale pour toutes ses actions en faveur de la femme.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique d’inclusion financière de la femme prônée par le gouvernement, a signifié, pour sa part, M. Aguettant, ajoutant que son organisation prévoit de mettre en place des caisses villageoises et « lier », par la suite, les femmes aux institutions financières de la place.

Tad/kp

Dans la même catégorie