NAN FG to leverage technology at entry points to check illegal migration –Minister NAN No vaccine will be brought to Nigeria without certification – NPHCDA ACAP Présentation des vœux du nouvel an au couple présidentiel AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Début des activités des clubs et associations du lycée moderne de Bonon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le préfet du N’zi appelle les chefs traditionnels à contribuer à la promotion de la paix et de la cohésion sociale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une hausse des utilisatrices de contraceptions observée depuis 2012 dans des pays à faible revenu (rapport) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Signature d’un protocole d’accord tripartite pour le développement de la CDC-CI AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des incompréhensions autour du choix du site mettent en péril un projet de construction d’un collège public à Kaniasso AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Du matériel roulant et logistique remis à l’unité conjointe du fleuve Mano-Taï-Tempo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations de Bouaflé appelées à redoubler d’efforts pour freiner la propagation de la COVID-19

Signature d’un acte d’engagement pour la réalisation des projets dans les domaines agricole et d’infrastructures


  11 Décembre      17        Agriculture (1854),

   

Brazzaville, 11 Décembre (ACI) – Un acte d’engagement relatif aux modalités d’utilisation des créances décaissées par le Club de Brazzaville, dans le but d’accompagner le gouvernement dans la relance de ces activités économiques a été signé, le 10 décembre à Brazzaville.

La cérémonie de passation des marchés a eu lieu entre le ministre de l’Aménagement, de l’équipement du territoire et des grands travaux, M. Jean Jacques Bouya, assisté du ministre délégué au Budget, M. Ludovic Ngatsé et les trois sociétés chinoises soumissionnaires.

Après obtention d’une partie des créances, ces sociétés sont tenues d’exécuter les travaux dans les domaines retenus par cet accord, notamment les infrastructures et l’agriculture.

Ainsi, la société ‘’China state construction engineering corporation’’ a signifié M. Bouya, va se charger d’exécuter les travaux d’urgence et de viabilisation sur la route nationale n°2 dans les secteurs de Djiri-Ingah ; Ingah-Etsouali ; Etsouali-Oyonfoula ; Oyonfoula- Gamboma. Tandis que la société ‘’China road and bridge corporation’’ (CRBC) va s’atteler à réhabiliter le tronçon allant du rond-point Mikalou au pont Djiri y compris la bretelle Ragec et la 2e sortie nord.

Quant à elle, la société ‘’Zhengwei technique Congo’’ s’occupera du volet de l’agriculture avec la construction d’une usine de transformation du manioc autour de Loudima. Elle aura aussi la charge de construire la tour verte et d’achever les travaux du siège du ministère de l’Intérieur et de la décentralisation.

Au terme de cette rencontre, M. Bouya a remercié les partenaires chinois, et les a invités à poser des actes visibles. Par ailleurs, il a souligné que le Président de la République attend de ces sociétés chinoises, la visibilité de l’action de traitement de la dette intérieure.

Dans la même catégorie