GNA Major Mahama: My brother was not among the alleged ‘killers’-witness GNA Government Committed to Building Educational Infrastructure- MCE GNA IYes Foundation donates to Lil Win’s GMIS ACP Visite de travail à Kinshasa du secrétaire général de FICR ACP Le gouvernement appelé à créer un écosystème entrepreneurial incitatif pour les jeunes entrepreneurs ACP Eugène Diomi Ndongala libéré sous conditions GNA Vodafone Ghana launches 4G to provide faster data services GNA Ghana’s macroeconomic outlook better than five years ago – IMF GNA Environmental disaster crawling into UWR « As you sow, so shall you reap » AIP Salon du livre de Paris 2019 : La Côte d’Ivoire explique l’absence du stand Pavillon des lettres d’Afrique

Signature d’une convention Mauritanie-FADES pour la réhabilitation de la route Aleg-Boutilimit


  10 Mai      50        Développement durable (3794), Travaux publics (460),

   

Nouakchott,  09/05/2018  –  Le ministre de l’économie et des finances, M. Moctar Ould Djay, a procédé, mercredi à Nouakchott, avec M. El Fatah Chadhili, conseiller du Directeur général du Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES), à la signature d’une convention de prêt entre la Mauritanie et ce Fonds.

Ce prêt, d’un montant de 14 millions de Dinars kuweitis, soit environ 1, 653 milliard MRU est destiné au financement du projet de réhabilitation de la route Boutilimit-Aleg.

Le projet vise à contribuer à l’amélioration des voies de communications entre l’est et l’ouest du pays et à développer les services du transport terrestre sur la route principale (Route de l’Espoir), comme il va permettre la réhabilitation et l’extension de la route Boutilimit-Aleg, longue de 112 Kms et large de 10 m dont 7 kms sont bitumés, en plus de la fixation des dunes et de la construction de plusieurs ouvrages d’évacuation d’eaux de pluie.

Dans un mot prononcé à cette occasion, le ministre de l’Economie et des Finances a exprimé la gratitude et des remerciements du peuple et du gouvernement mauritaniens pour l’appui généreux que le FADES ne cesse d’apporter à la consolidation des bases du
développement économique et social en Mauritanie.
De son côté, le Conseiller juridique du Directeur général du FADES a loué le niveau de la coopération fructueuse existant entre la Mauritanie et son institution qui a permis le financement de nombreux projets vitaux de développement.

La cérémonie de signature de cette importante convention s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère et de plusieurs directeurs et conseillers au même département.

Dans la même catégorie