GNA One dead, three injured in Volta Region secessionist disturbance AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Plaidoyer pour un appui technique et financier aux femmes du vivrier de Zuénoula AIP Alassane Ouattara invite les jeunes au travail pour consolider la paix AIP Identification: Le DG de l’ONECI à Bouaké pour s’enquérir de la situation de l’opération sur le terrain AIP Le secrétaire d’État chargé du service civique vante les mérites de son département AIP Des blogueuses se forment à la prévention des discours de haine sur les réseaux sociaux AIP La coordination RHDP du Kabadougou lance sa précampagne AIP Deux comités de veille et de prévention des conflits installés à Bondoukou APS DES JEUNES PÉPITES DE LA CAN U17 COMMENCENT À QUITTER LEUR NID APS BAISSE DE PLUS DE 50 % DES NOUVEAUX CAS DE COVID DANS AU MOINS 6 PAYS AFRICAINS

Situation au Mali : Le Conseil de paix et de sécurité de l’UA condamne avec fermeté le coup d’Etat intervenu dans le pays


  20 Août      11        Politique (11370),

   

Niamey, 20 Août (ANP)- Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine (UA) a condamné le coup d’Etat intervenu au Mali le 18 août dernier, dans un communiqué de l’institution publié le 19 août 2020, et dont l’ANP a reçu copie.

Dans ce communiqué, le conseil de paix et de sécurité de l’UA réaffirme ‘’l’engagement inébranlable de l’UA à respecter la souveraineté, l’unité et l’intégrité territoriale du Mali, ainsi que la solidarité de l’UA avec le peuple et le Gouvernement du Mali’’ tout en se disant ‘’préoccupée par l’évolution de la situation’’ dans le pays.

L’UA appelle, par conséquent, selon le communiqué, au respect des instruments de l’UA, en particulier la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance.

Le conseil de paix et de sécurité de l’UA ‘’condamne fermement le changement anticonstitutionnel du gouvernement du Mali, et décide de suspendre immédiatement la participation de la république du Mali aux activités de l’UA ‘’.

Par ailleurs, ‘’l’UA exige des forces de défense et de sécurité maliennes de respecter la Constitution du pays, de préserver leur professionnalisme, de rester fidèle à leur mandat constitutionnel et de retourner sans condition à la caserne, ainsi que de s’abstenir de s’ingérer dans les processus politiques du pays’’ rapporte le même communiqué de l’institution.

Elle félicite la CEDEAO pour ‘’les efforts soutenus déployés au Mali, en vue d’aider les acteurs maliens à trouver une solution consensuelle, pacifique et durable à la crise actuelle dans le pays’’ et, enfin, demande au Président de sa Commission et en collaboration avec la Commission de la CEDEAO, ‘’de déployer tous les efforts nécessaires pour aider les acteurs politiques et les parties prenantes maliens à accélérer le processus de rétablissement de l’ordre constitutionnel normal dans leur pays’’.

L’UA est une organisation intergouvernementale d’Etats africains créée en 2002 sur les cendres de l’organisation de l’unité africaine (OUA), rappelle-t-on.

Dans la même catégorie