MAP L’ambassadeur Hilale saisit le SG de l’ONU et le CS sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf MAP Conférence de l’Institut américain «Brookings»: M. Bourita met en avant les réformes audacieuses du Maroc sous l’impulsion de SM le Roi MAP L’initiative noble de SM le Roi d’aider les pays africains en temps de pandémie, un modèle de solidarité intra-africaine (ministre kényane des AE) MAP Jusqu’à 500 millions de DH pour l’aménagement de Harhoura, une destination touristique prisée MAP Hilale démystifie auprès du SG de l’ONU et du CS la campagne hystérique de l’Algérie et du « polisario » sur la situation au Sahara MAP M. Amara plaide pour une mise en œuvre optimale du chantier de l’éducation routière MAP Rencontre à Oujda sur le droit d’accès à l’information APS LE GOUVERNEMENT INVITÉ À HÂTER LA CONCRÉTISATION D’UN PROJET DE POLYCLINIQUE DE DERNIÈRE GÉNÉRATION APS MACKY SALL VA SE FAIRE VACCINER, JEUDI (MÉDIA) APS VACCINATION : MACKY SALL PRÔNE UN ’’PLAIDOYER SOUTENU’’ ET UNE ’’MOBILISATION COMMUNAUTAIRE’’

Six cas d’Ebola notifiés depuis la résurgence de l’épidémie au Nord-Kivu


  21 Février      12        Santé (9370), Société (29177),

   

Kinshasa, 21 février 2021 (ACP)- Le ministre provincial de la santé du Nord-Kivu, le Dr Syalita a indiqué samedi dans une conférence presse que sa province a notifié six cas de la maladie à virus Ebola depuis la résurgence de l’épidémie, le 1er février dernier dans la localité de Biena, dans le territoire de Butembo.

Parmi ces cas, a-t-il indiqué, quatre sont décédés et deux sont suivis dans le centre de traitement Ebola (CTE) de Katwa. Actuellement, aucune guérison n’a été signalée. Le listage des contacts des malades est en cours et le nombre sera communiqué ultérieurement.

Le ministre provincial de la santé du Nord-Kivu a promis que l’équipe de l’enterrement digne et sécurisé procèdera à l’enterrement du dernier cas de décès d’Ebola survenu samedi 20 février 2021 dans le CTE de Katwa.

En cas de présence des symptômes d’Ebola, le Dr Syalita a appelé la population de sa province de se rendre le plus tôt possible dans les structures sanitaires mise en place. Quant aux contacts des malades, il leurs a demandé de collaborer avec les équipes de ripostes afin de bien observer leur période de suivis qui ne dure que 21 jours.

Dans la même catégorie